Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Economie

André Cassagnes, le père de l'Ardoise Magique, est décédé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/02/2013

L'inventeur français du Télécran, mythique jeu de dessin réalisé à base de poudre d'aluminium, est décédé mi-janvier dans la région parisienne à l'âge de 86 ans. Son invention s'est vendue à plus de 100 millions d'exemplaires dans le monde.

André Cassagnes, inventeur français du Télécran, le jeu de dessin mythique vendu à plus de 100 millions d'exemplaires, est décédé mi-janvier en région parisienne à l'âge de 86 ans rapportaient dimanche différents médias.

L'annonce de sa mort avait été faite par la Ohio Art Company, qui construisait depuis 1960 le Télécran, boitier gris et rouge qui permettait de dessiner puis d'effacer l'écran en secouant l'appareil.

André Cassagnes, fils de boulanger et électricien de formation, avait découvert les possibilités qu'offrait la poudre d'aluminium, remarquant que sur une mince couche de cette poudre, on pouvait y dessiner avec un stylet.

Appelé également Ardoise Magique, le Télécran était constitué d'un écran gris entouré de rouge et de deux boutons blancs qui actionnaient de déplacement du stylet sur la face interne de l'écran. Ce stylet permet de dessiner en déplaçant la poudre.

Le jeu a été présenté par la firme américaine en 1959 sous le nom de "Etch A Sketch" avant de connaître un succès jamais démenti jusqu'à nos jours.

AFP

Première publication : 03/02/2013

COMMENTAIRE(S)