Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La folie terroriste"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions inter-religieuses au Nigeria : Multiplication de crimes contre des chrétiens

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'important, c'est de participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Erdogan : "Les putschistes avouent que les instructions sont venues de Gülen"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le G20 presse le Royaume-Uni de lancer ses négociations commerciales avec l'UE

En savoir plus

Economie

André Cassagnes, le père de l'Ardoise Magique, est décédé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/02/2013

L'inventeur français du Télécran, mythique jeu de dessin réalisé à base de poudre d'aluminium, est décédé mi-janvier dans la région parisienne à l'âge de 86 ans. Son invention s'est vendue à plus de 100 millions d'exemplaires dans le monde.

André Cassagnes, inventeur français du Télécran, le jeu de dessin mythique vendu à plus de 100 millions d'exemplaires, est décédé mi-janvier en région parisienne à l'âge de 86 ans rapportaient dimanche différents médias.

L'annonce de sa mort avait été faite par la Ohio Art Company, qui construisait depuis 1960 le Télécran, boitier gris et rouge qui permettait de dessiner puis d'effacer l'écran en secouant l'appareil.

André Cassagnes, fils de boulanger et électricien de formation, avait découvert les possibilités qu'offrait la poudre d'aluminium, remarquant que sur une mince couche de cette poudre, on pouvait y dessiner avec un stylet.

Appelé également Ardoise Magique, le Télécran était constitué d'un écran gris entouré de rouge et de deux boutons blancs qui actionnaient de déplacement du stylet sur la face interne de l'écran. Ce stylet permet de dessiner en déplaçant la poudre.

Le jeu a été présenté par la firme américaine en 1959 sous le nom de "Etch A Sketch" avant de connaître un succès jamais démenti jusqu'à nos jours.

AFP

Première publication : 03/02/2013

COMMENTAIRE(S)