Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

Amériques

Mali : Joe Biden en visite à Paris pour réaffirmer le soutien de Washington

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/02/2013

En tournée européenne, le vice-président américain Joe Biden est arrivé à Paris, dimanche. Il doit, notamment, s'entretenir avec François Hollande pour réaffirmer le soutien logistique américain à l'action militaire menée par la France au Mali.

Après l'Allemagne, Joe Biden est arrivé dimanche 3 février à Paris. Il s'agit de la première visite du vice-président américain en Europe depuis la réélection de Barack Obama en novembre dernier. Après une impressionante arrivée dimanche dans le centre de la capitale, il doit s'entretenir avec François Hollande. Au cœur de leurs discussions : le Mali.

 

Selon Biden, Washington n'a jamais hésité à soutenir l'intervention française : "En ce qui concerne l'opération militaire menée par la France, les États-Unis ont fourni un appui significatif - incluant échanges de renseignements, transport aérien et ravitaillement en vol - que le président Hollande et d'autres ont chaleureusement accueilli", a déclaré le bras droit de Barack Obama dans un entretien accordé au quotidien Le Figaro.

Le journal rappelle pourtant que les discussions ont été âpres entre Paris et Washington, qui voulait, dans un premier temps, facturer au prix fort l'envoi de ses gros avions de transport C17. Finalement, les États-Unis se sont ravisés et ont même accepté de ravitailler en vol les avions français gratuitement. Ils doivent également aider les forces tchadiennes, ivoiriennes et sénégalaises, qui participent à l’opération au Mali.

Toutefois, Washington reste ferme sur sa position : il n'y aura pas d'intervention militaire américaine directe sur le sol malien. C'est sans doute ce que Joe Biden dira aussi au Premier ministre britannique, David Cameron, lorsqu'il se rendra à Londres mardi.

Première publication : 04/02/2013

  • REVUE DE PRESSE

    Au Mali, Hollande s'offre un bain de foule "digne d'un Chirac des grands jours"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Département d'État : Hillary Clinton s'en va "fière" et le "cœur lourd"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Obama soutient les propositions de Biden sur le port des armes à feu

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)