Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

EUROPE

Dublin reconnaît sa responsabilité dans l'asservissement des résidentes des couvents de la Madeleine

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/02/2013

Le Premier ministre irlandais a présenté des excuses aux femmes victimes de mauvais traitements durant des décennies dans les couvents de la Madeleine. Cette déclaration fait suite à la publication d'un rapport pointant la responsabilité de l'État.

Les faits ont duré plus de 70 ans. Entre 1922 et 1996, dans les "couvents de la Madeleine" de la très catholique Irlande, plus de 10 000 pensionnaires ont été maltraitées, enfermées à cause de leur passé jugé immoral.

Ces jeunes femmes, souvent tombées enceintes hors mariage, travaillaient gratuitement dans l’une des dix laveries du couvent, exploitées commercialement par quatre ordres de religieuses catholiques. Le film de Peter Mullan, "Magdalene Sisters", sorti en 2002, s’était inspiré de leur calvaire.

Mardi, le Premier ministre irlandais, Enda Kenny, a présenté des excuses alors qu’il s’exprimait au Parlement, suite à la publication d'un rapport sur la responsabilité de l'État dans ces institutions. Il s'est adressé "aux résidentes qui se sont retrouvées aux laveries de Madeleine ("Magdalene launderies", baptisées ainsi par allusion à la Marie-Madeleine des Évangiles) par divers biais, dont 26 % en raison d'une intervention ou d'une implication de l'État".

"Je suis désolé pour ces personnes qui ont vécu dans un tel environnement", a-t-il déclaré, avant d’indiquer que l'État devait fournir "le meilleur soutien possible" à ces femmes dont entre 800 et 1 000 sont, selon lui, encore en vie. Mais il n'a pas évoqué précisément la mise en place d'un mécanisme transparent d'indemnisation réclamé par les survivantes.

Par le passé, l’État irlandais a toujours nié toute responsabilité, prétextant que les couvents étaient des institutions privées. Une version mise à mal par ce rapport d’un millier de pages, qui conclut à une "implication importante" de l’État.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 05/02/2013

  • IRLANDE

    L'Irlande va clarifier sa législation en matière d'avortement

    En savoir plus

  • IRLANDE

    Elle décède en Irlande après s'être vue refuser un avortement

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)