Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Au Lesotho, l’armée dément avoir mené un coup d’État

    En savoir plus

  • Golan : les combats continuent entre les jihadistes et les casques bleus

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

EUROPE

Dublin reconnaît sa responsabilité dans l'asservissement des résidentes des couvents de la Madeleine

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/02/2013

Le Premier ministre irlandais a présenté des excuses aux femmes victimes de mauvais traitements durant des décennies dans les couvents de la Madeleine. Cette déclaration fait suite à la publication d'un rapport pointant la responsabilité de l'État.

Les faits ont duré plus de 70 ans. Entre 1922 et 1996, dans les "couvents de la Madeleine" de la très catholique Irlande, plus de 10 000 pensionnaires ont été maltraitées, enfermées à cause de leur passé jugé immoral.

Ces jeunes femmes, souvent tombées enceintes hors mariage, travaillaient gratuitement dans l’une des dix laveries du couvent, exploitées commercialement par quatre ordres de religieuses catholiques. Le film de Peter Mullan, "Magdalene Sisters", sorti en 2002, s’était inspiré de leur calvaire.

Mardi, le Premier ministre irlandais, Enda Kenny, a présenté des excuses alors qu’il s’exprimait au Parlement, suite à la publication d'un rapport sur la responsabilité de l'État dans ces institutions. Il s'est adressé "aux résidentes qui se sont retrouvées aux laveries de Madeleine ("Magdalene launderies", baptisées ainsi par allusion à la Marie-Madeleine des Évangiles) par divers biais, dont 26 % en raison d'une intervention ou d'une implication de l'État".

"Je suis désolé pour ces personnes qui ont vécu dans un tel environnement", a-t-il déclaré, avant d’indiquer que l'État devait fournir "le meilleur soutien possible" à ces femmes dont entre 800 et 1 000 sont, selon lui, encore en vie. Mais il n'a pas évoqué précisément la mise en place d'un mécanisme transparent d'indemnisation réclamé par les survivantes.

Par le passé, l’État irlandais a toujours nié toute responsabilité, prétextant que les couvents étaient des institutions privées. Une version mise à mal par ce rapport d’un millier de pages, qui conclut à une "implication importante" de l’État.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 05/02/2013

  • IRLANDE

    L'Irlande va clarifier sa législation en matière d'avortement

    En savoir plus

  • IRLANDE

    Elle décède en Irlande après s'être vue refuser un avortement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)