Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

FRANCE

Petroplus devra encore attendre pour trouver un repreneur

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/02/2013

Les cinq offres de reprise de la raffinerie Petroplus ont été jugées irrecevables en l’état. Les candidats ont à présent jusqu’au 16 avril pour revoir leur copie. Par ailleurs, une procédure de consultation a été ouverte en vue d'un plan social.

Les cinq offres de reprises de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, en Seine-Maritime, ont été jugées irrecevables "en l’état" par la direction et les administrateurs judiciaires du groupe, mercredi 6 février. "Aucun des dossiers déposés ne constitue [...] une offre susceptible d'être présentée au Tribunal dans l'objectif d'un plan de cession", indique un communiqué. Les administrateurs ont expliqué qu'il leur manquait "un engagement ferme, formalisé dans une offre structurée, des preuves de financement et un plan d'investissement et de développement, qui permettent la poursuite de l'activité et la préservation" des 470 emplois de l'usine de Seine-Maritime.

Toutefois, un délai supplémentaire a été accordé aux potentiels repreneurs : les candidats ont désormais d’ici au 16 avril, date fixée préalablement par le tribunal de commerce de Rouen pour la fermeture de la raffinerie, pour compléter leur dossier.

Confusion autour d'un repreneur égyptien

Les cinq manifestations d'intérêt ont été déposées par les sociétés Terrae, Murzuk Oil, FJ Energy Group, Damanapol International et Arabiyya Lel Istithmaraa. L’offre de cette dernière, une société égyptienne, avait été jugée sérieuse mardi par le le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Toutefois, selon Reuters, elle aurait démenti mercredi s’être portée candidate.

Une sixième société, NetOil, a par ailleurs confirmé son offre précédente, qui avait déjà été rejetée par le tribunal, mentionnent les administrateurs.

Parallèlement à ces rejets, une procédure de consultation en vue d'un "plan de sauvegarde de l'emploi" (PSE), un plan social, a été ouverte.
 

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 06/02/2013

  • FRANCE

    Petroplus : un candidat égyptien à la reprise

    En savoir plus

  • FRANCE

    François Hollande : "L’État ne peut pas être le repreneur de Petroplus"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les pétrodollars iraniens peuvent-ils sauver Petroplus ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)