Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

Asie - pacifique

Cinq morts dans un puissant séisme aux Salomon

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/02/2013

Un tremblement de terre de magnitude 8 survenu au large des îles Salomon, dans le Pacifique, a fait au moins cinq morts et trois blessés. Le séisme a provoqué un faible tsunami qui n'a fait que des dégâts limités.

Le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique a levé mercredi l'alerte au tsunami déclenchée un peu plus tôt après le séisme de magnitude 8.0 survenu à l'est des îles Salomon, dans le sud-ouest de l'océan Pacifique.

Cinq morts et trois blessés dans le séisme

Le puissant séisme de magnitude 8 survenu mercredi au large des îles Salomon, dans le Pacifique, a fait au moins cinq morts, dont un enfant, et trois blessés, selon un premier bilan provisoire établi par l'hôpital local.

"Nous avons cinq morts et trois blessés. Une des personnes décédées est un enfant de sexe masculin, les autres sont trois femmes âgées et un homme âgé", a déclaré à l'AFP Chris Rogers, une infirmière du Lata Hospital situé sur les îles Santa Cruz (archipel des Salomon).

Un faible tsunami caractérisé par des vagues de 90 centimètres a touché la province de Temotu, dans les îles Salomon, sans faire de blessés, et provoquant des dégâts limités.

L'épicentre du séisme se situe à 340 kilomètres de Kirakira dans les îles Salomon, et à 5 kilomètres de profondeur, selon le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique.

"Il n'y a pas de menaces pour les autres zones littorales même s'il peut y avoir des petites variations du niveau de la mer", a-t-il précisé.

"Le séisme aurait dû être un peu plus fort pour provoquer un plus grand tsunami", a déclaré Brian Shiro, géophysicien au Centre de Hawaï.

"La bonne nouvelle pour les gens de la région c'est que le tsunami semble être limité aux zones que nous avons répertoriées dans nos bulletins et qu'il ne va pas menacer tout l'océan", a-t-il ajouté.

Une alerte avait été déclenchée plus tôt dans la matinée pour certaines îles du Pacifique Sud, notamment en Nouvelle-Calédonie, où les autorités avaient ordonné l'évacuation d'une partie de la population.

Luke Taula, agent des pêches de Lata, dans les îles Santa Cruz, sous la juridiction des Salomon, a déclaré avoir vu arriver le tsunami par petites vagues, sans raz-de-marée.

"De petites vagues sont arrivées, puis reparties, puis revenues. Les vagues ont atteint le terminal de l'aéroport", a-t-il déclaré à Reuters par téléphone.

Les dégâts les plus importants ont été relevés sur des villages situés à l'ouest d'un point qui protège la principale commune, a-t-il précisé.

"Il n'y a aucun blessé jusqu'ici. Mais nous savons que certains habitants ont vu leurs maisons durement touchées par les vagues."

Les îles Salomon, situées sur la "Ceinture de feu du Pacifique" sont sujettes à des déplacements de plaques de l'écorce terrestre. Elles avaient été touchées par un tsunami dévastateur après un séisme de magnitude 8,1, en 2007. Plus de cinquante personnes avaient trouvé la mort et une dizaine de villages avaient été détruits.

REUTERS

Première publication : 06/02/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Séisme au Canada : l'alerte au tsunami a été levée à Hawaï

    En savoir plus

  • JAPON

    Fukushima, un "désastre créé par l'homme" selon un rapport d'enquête

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)