Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient à al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Moyen-orient

L'ayatollah Khamenei rejette la proposition de dialogue initiée par Washington

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/02/2013

L'ayatollah Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution iranienne, a rejeté, jeudi, la proposition faite à Téhéran par le vice-président américain Joe Biden d’entamer des discussions sur le très controversé programme nucléaire iranien.

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a rejeté jeudi l'offre des Etats-Unis d'entamer des discussions bilatérales sur son programme nucléaire controversé alors que Washington impose des sanctions économiques à l'Iran, selon son site internet officiel.

"Vous (Américains) voulez négocier alors que vous pointez une arme sur l'Iran. La nation iranienne ne sera pas intimidée par ce genre d'acte", a-t-il dit lors d'un discours devant le commandement de l'armée de l'air.

Les Etats-Unis ont confirmé mercredi avoir mis en œuvre de nouvelles sanctions contre l'Iran, quelques jours après une "offre sérieuse" du vice-président américain Joe Biden à Téhéran concernant des négociations directes sur le nucléaire dans le cadre du groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne).

"Certains se réjouissent de cette offre de négociations (mais) les négociations ne résoudront rien", a affirmé l'ayatollah Khamenei, qui a la haute main sur les affaires de la République islamique, notamment les activités nucléaires et la diplomatie.

Après plusieurs mois d'interruption, le 5+1 et l'Iran se sont mis d'accord pour reprendre les discussions le 26 février au Kazakhstan.

La communauté internationale soupçonne la République islamique de chercher à se doter de l'arme atomique sous le couvert de son programme civil, ce que Téhéran nie catégoriquement. L'ONU a imposé à l'Iran une série de sanctions en représailles pour ses activités nucléaires, renforcées unilatéralement par Washington et l'Union européenne.

AFP

Première publication : 07/02/2013

  • ÉGYPTE

    Visite historique et mouvementée d'Ahmadinejad au Caire

    En savoir plus

  • POLITIQUE

    Iran : un lieutenant d’Ahmadinejad au cœur de la guerre des pouvoirs

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Nucléaire iranien : la relance des négociations fixée à fin février

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)