Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Premiers de corvée"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : au moins 3 morts à Sokodé

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "Le danger, c'est que les femmes se victimisent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "Emmanuel Macron a réussi à faire exploser la gauche, mais la droite résiste"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pascal Légitimus : un illustre Inconnu

En savoir plus

FOCUS

Lutte contre le terrorisme en France : l'opération sentinelle à bout de souffle?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 07/02/2013

Lakhdar Brahimi croit encore en sa "mission impossible"

A la une de la presse française, les violences en Tunisie, le sommet européen et une interview de l'émissaire de l'ONU pour la Syrie.

A la une, ce matin, la colère des Tunisiens, après l’assassinat, hier, de Chokri Belaïd, l’un des chefs de l’opposition. C’est en une de Libération, avec un titre : « la révolution trahie ». Autre analyse à lire sur le Huffington Post. Le site d’information revient sur l’annonce, hier soir, de la formation d’un gouvernement de technocrates. Cette annonce n’arrive-t-elle pas trop tard ? se demande le Huffington Post.

La presse livre également ce matin les enjeux du sommet européen qui va débuter aujourd’hui à Bruxelles. Un sommet où doit être négocié le budget européen jusqu’en 2020. Avec un rapport de force déséquilibré, selon le Figaro, car François Hollande apparaît isolé face au duo par Angela Merkel et David Cameron. Libération publie de son côté une tribune des députés européens écologistes. Pour eux, le compromis qui se dessine remet en cause les moyens d’action dont dispose l’Europe.

A lire dans la Croix, une interview de Lakhdar Brahimi. L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie refuse de baisser les bras.

Et pour terminer, en France, les médias soulignent qu’une figure politique est en train de gagner ses galons sur la scène nationale : Christiane Taubira, au premier plan dans le débat sur le mariage pour tous. Les Echos parlent même de « la révélation Taubira ». Mais pour le site Europe1.fr, en revanche, ça n’a rien d’une révélation.

Par Pierrick LEURENT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/10/2017 Revue de presse française

"Premiers de corvée"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 18 octobre, l'ouverture du 19e Congrès du Parti communiste chinois, qui doit adouber le président Xi Jinping pour un deuxième...

En savoir plus

18/10/2017 Revue de presse française

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 18 octobre, l’ouverture du 19ème Congrès du Parti communiste chinois, la reprise de la ville de Raqqa par les Forces...

En savoir plus

17/10/2017 Revue de presse française

"Réduire un homme à un porc est aussi vain que considérer une femme comme un objet"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 17 octobre, la mobilisation, notamment sur les réseaux sociaux, contre le harcèlement et les agressions dont sont victimes les...

En savoir plus

17/10/2017 Revue de presse internationale

"Je suis Daphne"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 17 octobre, la mort, hier, d’une journaliste d’investigation maltaise, tuée dans l’explosion de sa voiture. Les incendies...

En savoir plus

16/10/2017 Revue de presse internationale

"10 millions de dollars pour destituer Donald Trump"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 16 octobre, la victoire aux législatives autrichiennes des conservateurs, emmenés par le jeune Sebastian Kurz, 31 ans. Mais...

En savoir plus