Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : l'Afrique de l'Est réclame un nouveau report, des généraux menacent le président

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Grèce: après la victoire Tsipras sacrifie Varoufakis

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Nous continuerons les négociations avec la Grèce"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Pour résister" : un plaidoyer contre toutes les formes d'extrémisme

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Migrants climatiques : les réfugiés du siècle

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Venise au Moyen-Âge : un redoutable guerrier économique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Love and Loss" : le beau retour de Tina Arena

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Crise grecque : un référendum sous haute tension

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Maroc : la robe de la discorde

En savoir plus

Economie

Yahoo! passe un accord publicitaire avec Google

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/02/2013

Le portail internet Yahoo! a conclu un accord publicitaire avec l'un de ces principaux concurrents : Google. Un pacte avec l'ennemi qui s'explique par un besoin d'argent frais.

Amis d'un jour, concurrents toujours. Le portail internet américain Yahoo! a conclu, mardi 5 février, un accord publicitaire avec Google. Un partenariat attendu depuis que Marissa Meyer, ancienne vice-présidente de Google, est devenue la PDG de Yahoo! en juillet 2012.

Le rapprochement entre ces deux géants de l'Internet permettra au moteur de recherche d'afficher des publicités sur certaines pages de Yahoo!. Mais pas n'importe lesquels. Google est censé fournir à son nouveau partenaire des publicités contextualisées, c'est-à-dire qui sont sélectionnées en fonction de ce que l'internaute est en train de lire ou faire sur Yahoo!.

"Nous travaillons avec un certain nombre d'éditeurs pour les aider à monétiser leurs contenus" et "nous sommes très heureux d'y inclure maintenant Yahoo!", a commenté, mardi, une porte-parole de Google.

Si les détails financiers de cet accord ne sont pas connus, il devrait cependant permettre de rapporter des revenus supplémentaires à Yahoo!. Depuis son accession à la tête du groupe Marissa Mayer cherche en effet à faire rentrer de l'argent frais dans une maison qui a connu un lent mais inexorable déclin depuis plusieurs années.

Reste que ce nouveau partenariat peut étonner. Les deux entreprises sont, en effet, toujours considérées comme concurrentes. Yahoo! est, ainsi depuis deux ans, l'un des principaux alliés de Microsoft, l'un des plus farouches adversaires de Google pour la recherche sur Internet.

France 24 avec dépêches

Première publication : 07/02/2013

  • INTERNET

    Marissa Mayer, "geek" en chef chez Google, prend les rênes de Yahoo!

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Scott Thompson démissionne de la direction générale de Yahoo!

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)