Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Agriculteurs, une colère sans mots"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'enfant de quelqu'un"

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Humour belge garanti dans "Le tout nouveau testament"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les agriculteurs en colère convergent vers Paris

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Regain de tension au Burundi

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le corps d'un enfant syrien mort noyé, terrible symbole de la crise des réfugiés

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Joseph Stiglitz : "Les politiques qui ont mené à la crise dominent toujours"

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 08/02/2013

"Ils veulent tuer la révolution"

Dans la revue de presse française de ce vendredi 7 février : un retour sur les événements qui secouent la Tunisie puis sur le débat sur le mariage pour tous à l'Assemblée Nationale.

La presse française revient longuement sur le chaos tunisien ce matin. Un titre choc pour le quotidien d'extrême gauche l’Humanité, « Ils veulent tuer la révolution. » Plus de nuance à la une du journal la Croix. « Les Tunisiens divisés, la Tunisie paralysée. »

« Un assassinat qui met la Tunisie en danger » ton alarmiste également pour le Monde qui parle dans son édito d’un berceau du printemps arabe à l’heure du drame. « Ce qui est sur, c’est qu’Ennahda a laissé s’installer un climat délétère en tolérant des violences. »

Dans le Figaro on parle encore de Tunisie, mais on se concentre sur la journée d’aujourd'hui. « Une Tunisie, au bord du chaos » : le Figaro s’inquiète de cette appel à la grève générale. Le journal prend de la hauteur dans son édito, voyant dans les événements actuels "un miroir des dérives de ce printemps arabe. »

Un cran de plus dans la mise en accusation d’Ennahda dans Libération qui interroge ce matin Faouzia Charfi, membre du parti d’opposition alJjomhouri. A la question « tenez-vous Ennahda pour responsable des violences actuelles ? » elle répond pas un « oui, sans aucun doute. »

Autre thème traité par la presse française : le débat sur le mariage homosexuel à l'Assemblée Nationale. « Ce n’est plus un marathon, c’est un soap opera » écrit le Monde. « On se croirait chez les fous » raconte un député écologiste.

S’il est une personnalité qui sort grandi de ce débat selon le Parisien, c’est la ministre de la Justice, Christiane Taubira… « transfigurée » écrit le journal.

Par Anne SOETEMONDT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

03/09/2015 Revue de presse française

"Agriculteurs, une colère sans mots"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 3 septembre, la mobilisation des agriculteurs français, qui annoncent vouloir bloquer Paris, la nomination de Myriam El Khomri,...

En savoir plus

03/09/2015 Revue de presse internationale

"L'enfant de quelqu'un"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 3 septembre, la mort d’Aylan Kudi, un petit garçon syrien de trois ans, noyé en tentant de gagner l’Europe avec sa famille,...

En savoir plus

02/09/2015 Revue de presse internationale

"To be or not to be dans l'UE"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 2 septembre, le référendum sur le Brexit, et l’inquiétude croissante des Etats-Unis et de la Russie face à...

En savoir plus

02/09/2015 Revue de presse française

"Prime à la casse"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 2 septembre, la polémique sur le parachute doré de l’ancien directeur général d’Alcatel-Lucent, un mois de travail à la...

En savoir plus

01/09/2015 Revue de presse française

"À votre bon cœur ?"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 1er septembre, l’appel d’Angela Merkel à la solidarité envers les réfugiés, au nom des valeurs de l’UE, la rentrée des classes,...

En savoir plus