Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Afrique, le continent des possibles ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Lieux saints partagés" : une exposition sur l'art de coexister

En savoir plus

FOCUS

La République en marche à l'épreuve de la démocratie interne

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Au fil de la Vézère, un patrimoine qui remonte à la préhistoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La fin est proche" pour Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La réforme fiscale de Trump franchit un nouveau cap

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Environnement : "Non, il n'est pas trop tard"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 08/02/2013

"Ils veulent tuer la révolution"

Dans la revue de presse française de ce vendredi 7 février : un retour sur les événements qui secouent la Tunisie puis sur le débat sur le mariage pour tous à l'Assemblée Nationale.

La presse française revient longuement sur le chaos tunisien ce matin. Un titre choc pour le quotidien d'extrême gauche l’Humanité, « Ils veulent tuer la révolution. » Plus de nuance à la une du journal la Croix. « Les Tunisiens divisés, la Tunisie paralysée. »

« Un assassinat qui met la Tunisie en danger » ton alarmiste également pour le Monde qui parle dans son édito d’un berceau du printemps arabe à l’heure du drame. « Ce qui est sur, c’est qu’Ennahda a laissé s’installer un climat délétère en tolérant des violences. »

Dans le Figaro on parle encore de Tunisie, mais on se concentre sur la journée d’aujourd'hui. « Une Tunisie, au bord du chaos » : le Figaro s’inquiète de cette appel à la grève générale. Le journal prend de la hauteur dans son édito, voyant dans les événements actuels "un miroir des dérives de ce printemps arabe. »

Un cran de plus dans la mise en accusation d’Ennahda dans Libération qui interroge ce matin Faouzia Charfi, membre du parti d’opposition alJjomhouri. A la question « tenez-vous Ennahda pour responsable des violences actuelles ? » elle répond pas un « oui, sans aucun doute. »

Autre thème traité par la presse française : le débat sur le mariage homosexuel à l'Assemblée Nationale. « Ce n’est plus un marathon, c’est un soap opera » écrit le Monde. « On se croirait chez les fous » raconte un député écologiste.

S’il est une personnalité qui sort grandi de ce débat selon le Parisien, c’est la ministre de la Justice, Christiane Taubira… « transfigurée » écrit le journal.

Par Anne SOETEMONDT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/11/2017 COP23

Environnement : "Non, il n'est pas trop tard"

Dans cette revue de presse française du 17 novembre : il n'est pas trop tard pour sauver la planète, c'est le cri d'alarme - et du cœur - de Libération. Au programme aussi : le...

En savoir plus

17/11/2017 Zimbabwe

"La fin est proche" pour Mugabe

Que va-t-il se passer au Zimbabwe, se demande-t-on ce vendredi matin dans la revue de presse internationale. Également au programme : les mains baladeuses d'un sénateur américain...

En savoir plus

16/11/2017 Revue de presse internationale

"Bye bye, Disgrace Mugabe"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 16 novembre, la mise en résidence surveillée de Robert Mugabe, après le coup de force de l’armée zimbabwéenne. L’invitation...

En savoir plus

16/11/2017 Revue de presse internationale

"Le retour du "french flair""

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 16 novembre, les ambitions environnementales affichées par Angela Merkel et Emmanuel Macron à la COP23. Le contrat record...

En savoir plus

15/11/2017 Revue de presse internationale

"A Raqqa, l'incroyable exfiltration des djihadistes"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 15 novembre, l’intervention télévision diffusée cette nuit, d’officiers zimbabwéens clamant vouloir chasser «les...

En savoir plus