Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 08/02/2013

Enterrer la démocratie?

Dans la revue de presse internationale de ce vendredi 7 février : la vision des journaux arabes et anglo-saxons sur les événements qui secouent la Tunisie et puis les critiques acerbes contre la politique des drones menée par Barack Obama.

Sur le site internet du journal tunisien francophone la presse, deux dessins. Le premier montre une Tunisie qui enterre sa démocratie, le second un Premier ministre seul sur une barque qui menace de couler.

Dans Assabah, quotidien arabophone, la publication de la tribune d’un activiste. Raef Ben Hmida prone, en cas de dégradation de la situation sécuritaire, pour le recours à l’armée, pour deux ou trois ans.
Attention, nous dit The Independant, journal anglais, il ne faut pas se tromper de lecture dans cette affaire. « C’est un travers de l’opinion occidentale notamment, que de lire ces événements uniquement de manière religieuse. Il ne s’agit pas que d’un combat entre un gouvernement islamiste et une opposition sécularisée. Chokri Belaid a été tué, non pas par Ennahda, mais par des extrémistes. « The Independant, qui conclut que le processus d’une révolution est long, voilà tout.

Aitre dossier très commenté : l’arrivée de John Brennan à la tête de la CIA. Derrière sa nomination, une question se pose : celle des drones.
Dans « King of drones », le « roi des drones », le wall street journal critique Barack Obama. « Pour sûr, si Obama était sénateur, il serait le premier à la critiquer. Il en est pourtant le principal instigateur. »
Barack Obama très critiqué à travers un dessin paru dans USA today. Une voix crie « Monsieur le président, non, pas vous, cela ne vous ressemble pas ». Allusion, aux engagements pris par Obama après la tuerie de Newtown. Sauf que le président américain répond « vous avez raison, je préfère vraiment les drones. »

 

Par Anne SOETEMONDT

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

21/04/2014 Ukraine

Corée du Sud : des questions encore

Dans la presse internationale, ce lundi, les questions de plus en plus nombreuses après le naufrage du paquebot en Corée du Sud, les risques de déstabilisation en Europe, après...

En savoir plus

21/04/2014 Journalisme

Libérés de l'enfer

Dans la revue de presse française, ce matin, retour sur la libération des quatre journalistes, des militaires qui demandent justice après avoir été atteint de formes rares de...

En savoir plus

18/04/2014 Revue de presse française

"Les mutins du PS défient Valls"

Au menu de cette presse française, la fronde de l'aile gauche du PS contre le plan d'économies de Manuel Valls, la surpopulation carcérale, le désintérêt pour les élections...

En savoir plus

17/04/2014 Ukraine

"Après le 17, le 18"

Presse internationale, Jeudi 17 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, le naufrage d’un ferry au large de la Corée du sud, la déroute de l’armée ukrainienne, et la...

En savoir plus

17/04/2014 Revue de presse française

"Après moi, le déluge"

Presse française, Jeudi 17 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, la présentation du plan d’économies de 50 milliards par Manuel Valls, et la présidentielle en Algérie.

En savoir plus