Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La constance c'est la confiance"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

FRANCE

Bercy écarte l'hypothèse d'une entrée de l'État au capital de PSA

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/02/2013

Le ministère français de l'Économie et des Finances affirme, ce vendredi, qu'une éventuelle entrée de l'État dans le capital de PSA Peugeot-Citroën n'est pas à l'ordre du jour, contrairement aux informations publiées par le quotidien Libération.

Non, l'État ne compte pas entrer au capital de PSA Peugeot-Citroën. Bercy a démenti, ce vendredi, les rumeurs qui laissaient entendre que les autorités françaises allaient voler au secours du constructeur automobile en difficulté en procédant à une augmentation de capital.

"Les dépréciations d'actifs n'impliquent en rien la nécessité d'une augmentation de capital. La participation de l'État au capital de PSA n'est pas à l'ordre du jour", a affirmé le ministère de l'Économie. Les problèmes du groupe ne mettent "pas en cause la solvabilité ou la liquidité du constructeur", selon Bercy.

Le constructeur automobile a annoncé, jeudi, des dépréciations massives qui viendront alourdir sa perte nette en 2012, le marasme du marché automobile européen l'ayant conduit à réduire de 28 % la valeur comptable des usines et autres actifs de sa division auto.

Deux discours

Vendredi matin pourtant, le tableau semblait tout autre. Une participation étatique dans PSA via le Fonds d'investissement stratégique était évoqué dans les colonnes du quotidien Libération. Jérôme Cahuzac, le ministre français du Budget allait, ensuite, dans le même sens sur BFM TV et RMC Info. "Cette entreprise ne peut pas, ne doit pas disparaître. Donc, il faudra faire ce qu'il faudra pour que cette entreprise se pérennise", assurait le ministre.

Deux discours opposés à quelques heures d'intervalle qui ne rassureront pas les salariés du constructeur français à l'heure où le groupe prévoit de supprimer 8 500 postes à l'horizon 2014.

Première publication : 08/02/2013

  • AUTOMOBILE

    La justice suspend le plan de restructuration de PSA

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    L'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois rouvre dans une ambiance tendue

    En savoir plus

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    L'Algérie pourrait entrer dans le capital de PSA

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)