Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

FRANCE

Bercy écarte l'hypothèse d'une entrée de l'État au capital de PSA

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/02/2013

Le ministère français de l'Économie et des Finances affirme, ce vendredi, qu'une éventuelle entrée de l'État dans le capital de PSA Peugeot-Citroën n'est pas à l'ordre du jour, contrairement aux informations publiées par le quotidien Libération.

Non, l'État ne compte pas entrer au capital de PSA Peugeot-Citroën. Bercy a démenti, ce vendredi, les rumeurs qui laissaient entendre que les autorités françaises allaient voler au secours du constructeur automobile en difficulté en procédant à une augmentation de capital.

"Les dépréciations d'actifs n'impliquent en rien la nécessité d'une augmentation de capital. La participation de l'État au capital de PSA n'est pas à l'ordre du jour", a affirmé le ministère de l'Économie. Les problèmes du groupe ne mettent "pas en cause la solvabilité ou la liquidité du constructeur", selon Bercy.

Le constructeur automobile a annoncé, jeudi, des dépréciations massives qui viendront alourdir sa perte nette en 2012, le marasme du marché automobile européen l'ayant conduit à réduire de 28 % la valeur comptable des usines et autres actifs de sa division auto.

Deux discours

Vendredi matin pourtant, le tableau semblait tout autre. Une participation étatique dans PSA via le Fonds d'investissement stratégique était évoqué dans les colonnes du quotidien Libération. Jérôme Cahuzac, le ministre français du Budget allait, ensuite, dans le même sens sur BFM TV et RMC Info. "Cette entreprise ne peut pas, ne doit pas disparaître. Donc, il faudra faire ce qu'il faudra pour que cette entreprise se pérennise", assurait le ministre.

Deux discours opposés à quelques heures d'intervalle qui ne rassureront pas les salariés du constructeur français à l'heure où le groupe prévoit de supprimer 8 500 postes à l'horizon 2014.

Première publication : 08/02/2013

  • AUTOMOBILE

    La justice suspend le plan de restructuration de PSA

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    L'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois rouvre dans une ambiance tendue

    En savoir plus

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    L'Algérie pourrait entrer dans le capital de PSA

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)