Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

Culture

Les Victoires de la musique couronnent C2C, Lou Doillon et Dominique A

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/02/2013

Décernées vendredi au Zénith de Paris, les Victoires de la musique ont consacré les quatre DJ nantais de C2C avec quatre récompenses. Dominique A et Lou Doillon, nouvelle venue dans le monde de la chanson, ont été nommés artistes de l'année.


Grands favoris de la soirée, les scratcheurs de C2C ont triomphé aux Victoires de la musique, raflant les quatre Victoires pour lesquelles ils étaient nommés vendredi, tandis que Dominique A et Lou Doillon ont été consacrés artistes de l'année.

Les quatre DJ nantais ont remporté la Victoire de la révélation du public, celle de la révélation scène, celle du vidéo-clip en enfin celle de l'album de musiques électroniques pour leur album "Tetra".

Ils ont réussi le tour de force de rendre ludique et lisible une des disciplines les plus techniques de l'électro et donnent un nouveau souffle à la "French Touch".

C2C sont des spécialistes du "turntablism" -- dérivé de "turntable", la platine vinyle en anglais -- qui consiste à utiliser la platine et les vinyles comme des instruments de musique, en inventant des techniques pour enchaîner de brefs passages à l'aide de plusieurs platines, manipuler les sons et en créer de nouveaux.

C'est d'abord sur scène que le groupe a séduit grâce à un show spectaculaire, avant de vendre 195.000 exemplaires de son premier album.

"L'album s'appelle +Tetra+, ça veut dire quatre, c'est un signe. Quatre, notre porte bonheur", a déclaré un des quatre membres du groupe, Pfel.

"Mum, I got it!" ("Maman, je l'ai!"), a lancé Lou Doillon à sa mère Jane Birkin, en duplex depuis Monaco, en recevant la Victoire de l'artiste féminine de l'année;

Cinq mois seulement après la sortie de son premier album "Places", Lou Doillon a damé le pion à des chanteuses prestigieuses, Céline Dion, Françoise Hardy et La Grande Sophie, dans la catégorie reine des Victoires.

Dans les coulisses, le jeune femme a confié à l'AFP qu'elle prenait cette victoire "à deux mains", "ravie et heureuse" de constater "qu'une nouvelle famille l'accepte". "Qui l'eut cru il y a un an ?Jusqu'ici, je me disais que je n'avais pas le même karma que ma sœur et ma mère (Charlotte Gainsbourg et Jane Birkin, ndlr)".

"Places", qu'elle a entièrement écrit et composé avec Etienne Daho à la production, a été un succès critique et public, avec 170.000 albums vendus.

"Looser"


Dominique A, lui, a été sacré artiste masculin de l'année, couronnant 20 ans d'une carrière exigeante.

Comme Jean-Louis Murat ou Alain Bashung, il a toujours concilié dans sa démarche artistique une approche à l'anglo-saxonne centrée sur la musique, dont il a une connaissance pointue, et la culture du texte de la chanson française.

"Pendant vingt ans, j'ai pensé que j'étais un looser. On me récompense sur la durée, pour une carrière en marge. Je suis aimé par peu de gens pour le moment, mais ils me donnent beaucoup d'amour", a déclaré Dominique A dans les coulisses.

En recevant sa Victoire, le chanteur a tenu à apporter son "soutien" aux salariés de Virgin Megastore "qui font un travail très important pour nous".

Une quinzaine de salariés de l'enseigne en redressement judiciaire distribuaient des tracts à l'entrée du Zénith où se déroulaient les Victoires pour obtenir le soutien du monde de la musique.

La Victoire de l'album de musiques du monde, décerné à Amadou & Mariam, a été l'occasion pour le monde de la musique d'afficher son soutien au Mali.

Le couple de chanteurs aveugles a ensuite reçu sa Victoire des mains du ministre sénégalais de la Culture, le musicien Youssou N'Dour.

"Je suis fier que le Mali soit honoré ce soir. Surtout en ce moment où le monde entier reconnaît cette source de la musique du monde qui vient du Mali. Ce soir, nous sommes tous Maliens", a-t-il déclaré.

La chanson de l'année a été attribuée à Camille pour "Allez, allez, allez".

Les Victoires ont aussi couronné le renouveau du rock français, avec le trophée du spectacle musical décerné à Shaka Ponk et celui de l'album rock à Skip the Use.

En revanche, Sexion d'Assaut et Tal, deux des grands succès populaires de l'année, sont repartis bredouilles, comme -M- et Françoise Hardy.

AFP

 

Première publication : 09/02/2013

  • MUSIQUE

    Fête de la musique : demandez le programme mondial !

    En savoir plus

  • EXPOSITION

    Les débuts de Bob Dylan retracés à la Cité de la Musique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)