Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Angela Merkel à Kiev pour arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

Sports

Le Nigeria sacré champion d’Afrique

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 10/02/2013

Les Super Eagles ont remporté ce dimanche à Johannesburg leur 3e couronne de champion d’Afrique de leur histoire. Les coéquipiers de Sunday Mba, unique buteur de la soirée, ont battu le Burkina Faso (1-0) au terme d’un match bien maîtrisé.

De notre envoyé spécial à Johannesburg.

Le Burkina Faso ne goûtera pas au plaisir d’un premier sacre continental, c’est le Nigeria qui va pouvoir accrocher une troisième étoile de champion d’Afrique à son maillot.

La deuxième pour Stephen Keshi, sacré en tant que joueur en 1994 et dorénavant en tant qu’entraîneur. Il n’est que le deuxième homme à réaliser un tel exploit après l’Égyptien Mahmoud El Gohary.

Le Nigeria est venu à bout du Burkina Faso ce dimanche sur la pelouse du National Stadium de Johannesburg qui avait fait le plein (1-0).

Privés d’Emmanuel Emeniké, co-meilleur buteur de cette CAN avec 4 réalisations, les Nigerians ont pourtant dominé cette finale.

A la 7e minute, le défenseur Ambrose ouvrait les hostilités en envoyant une tête au-dessus. Et la lourde frappe non-cadrée d’Aristide Bancé à la 24e minute ne devait pas faire oublier que c’est bien le Nigeria qui se montrait le plus dangereux dans cette 1ère période.

Une 1ère mi-temps marquée par de nombreuses approximations techniques, signe de la tension et de la pression caractéristique d’un tel rendez-vous.

Sunday Mba buteur !

Et c’est justement sur une prouesse technique, un enchaînement de toute beauté, que la rencontre allait basculer. Suite à une mauvaise sortie de Keba Paul, Victor Moses s’infiltrait dans la surface burkinabè, son tir contré terminait sa course dans les pieds de Sunday Mba. Le jouer d’Enyimba enchaînait alors un coup du sombrero sur Mohamed Koffi avant de reprendre de volée du pied gauche. Un enchaînement qui ne laissa aucune chance au gardien burkinabè Daouda Diakité (1-0, 40e). C'était  le premier tir cadré du match. Ce fut d’ailleurs la seule tentative cadrée de toute la rencontre, soit le total le plus faible de cette CAN ! Ce précieux avantage, les Super Eagles ne le lâcherons plus.

Les hommes de Stephen Keshi seront même tout proche de doubler la mise dès le retour des vestiaires quand Ideye s'infiltrait dans la surface burkinabè, mais son tir filait juste devant la ligne de but des Étalons (48e).

Les hommes de Paul Put essayeront bien d'égaliser, mais Bancé (58e) puis Sanou (73e) ne parviendront pas à tromper la vigilance de Vincent Enyeama.

Lors de leur 1ère affrontement dans cette CAN en phase de poules, les deux équipes avaient fait match nul 1-1 avec une égalisation du Burkina Faso dans les dernières secondes grâce à Alain Traoré. Mais aujourd’hui, le sauveur n’était pas sur le terrain !

Et c'est bien le pays le plus peuplé d'Afrique, le Nigeria et son capitaine emblématique Joseph Yobo qui peuvent exulter. Les Super Eagles sont champions d'Afrique et succèdent à la Zambie. Ils représenteront le continent lors de la Coupe des Confédérations l'été prochain face notamment à l'Espagne ou au Brésil.

Première publication : 10/02/2013

  • CAN-2013

    Le Burkina Faso en quête de sa première étoile

    En savoir plus

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Le Mali en bronze comme en 2012

    En savoir plus

  • FOOTBALL - CAN-2013

    Pitroipa : "Ça va rendre le Burkina Faso plus fort"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)