Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Economie

Barclays compte supprimer plus de 3 000 postes

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/02/2013

C'est un plan d'économie de près de 2 milliards d'euros que la banque britannique Barclays a dévoilé mardi. Empêtrée dans plusieurs scandales, l'institution financière a annoncé qu'elle comptait supprimer au moins 3 700 postes.

La banque britannique Barclays va supprimer au moins 3.700 emplois cette année, dont 1.900 dans l'activité de détail en Europe et 1.800 dans la banque d'investissements, dans le cadre d'un plan stratégique dévoilé mardi, destiné à réaliser des économies et restaurer sa réputation.

Le groupe, qui veut réaliser 1,7 milliard de livres - près de 2 milliards d'euros - d'économie en 2015, va se concentrer sur les activités et les zones géographiques où il possède une taille suffisamment importante et un avantage compétitif.

Les investissement futurs viseront ainsi en priorité le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l'Afrique.

"Barclays est en train de changer. Nous voulons changer ce que fait Barclays et la façon dont nous le faisons", a déclaré le directeur général Antony Jenkins, nommé l'an dernier à la suite de la chute de son prédécesseur Bob Diamond en raison du scandale des manipulations du taux interbancaire Libor.

La banque, qui a par ailleurs ailleurs dû passer de lourdes provisions pour régler les contentieux liés à des ventes abusives de produits financiers, a réalisé une perte nette de 1,04 milliard de livres (1,2 milliard d'euros) l'an dernier, contre un bénéfice de 3 milliards en 2011.

Soucieuse de redorer son blason après cette série d'affaires qui a terni son image, la banque annonce également la fermeture de sa division "Structured Capital Markets", qui conseillait les multinationales pour leur permettre de payer le moins d'impôts possible.
 

Première publication : 12/02/2013

  • BANQUES

    Scandale du Libor : la banque suisse UBS accepte de payer plus d'un milliard d'euros

    En savoir plus

  • BLANCHIMENT

    HSBC paye une amende record pour éviter les poursuites aux États-Unis

    En savoir plus

  • SUISSE

    La plus vieille banque suisse cesse d'exister

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)