Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Arrestation du capitaine du ferry naufragé en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

SPORT

CAN 2013 : l'entraîneur du Nigeria retire sa démission

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/02/2013

Après la victoire de son équipe, dimanche en finale de la Coupe d'Afrique des Nations, le sélectionneur du Nigeria avait annoncé sa démission. Stephen Keshi a finalement décidé de continuer à entraîner les Super Eagles.

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi est revenu sur sa décision de quitter l'équipe nationale après avoir mené le pays à une troisième victoire en Coupe d'Afrique des Nations, dimanche à Johannesburg, quelques heures après avoir annoncé son départ.

Dans une déclaration signée par l'entraîneur et rendue publique mardi par la Fédération nigériane de football, Keshi explique qu'il continuera à entraîner les Super Eagles après une intervention du ministre des sports.

"J'ai eu l'occasion d'exprimer mon mécontentement sur certaines choses qui se sont produites dans le cadre de notre participation à la CAN-2013, que mon équipe a gagnée par la grâce de Dieu. En ce qui concerne mes relations avec la Fédération nigériane de football, j'ai eu depuis l'occasion de discuter de diverses questions avec toutes les parties concernées", a-t-il déclaré.

"Je suis donc heureux de pouvoir dire que j'ai reconsidéré ma position et décidé de poursuivre mon travail", selon le communiqué de Keshi qui remercie "l'honorable ministre des Sports, Mallam Bolaji, Abdullahi, pour son intervention rapide et gentille".

Lundi Stephen Keshi avait annoncé, sur une radio sud africaine, avoir présenté sa démission, expliquant que "si une fois rentré au pays, on n'apprécie pas votre travail, eh bien vous ne pouvez pas forcer quelqu'un à vous aimer", confirmant ainsi qu'il existait certaines tensions au sein de la sélection des Super Eagles.

Keshi, 51 ans, est devenu en novembre 2011 entraîneur du Nigeria avec un contrat de quatre ans.

L'équipe qui a dominé dimanche en Afrique du Sud le Burkina Faso (1-0) sera reçue par le président nigérian Goodluck Jonathan mardi.

AFP

Reportage avec l'équipe du Nigeria durant la CAN 2013

Première publication : 12/02/2013

Comments

COMMENTAIRE(S)