Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 13/02/2013

Réactions en ligne à l’annonce de la démission du Pape

Les réactions se multiplient sur la Toile mondiale depuis l’annonce de la démission du Pape. Les internautes chinois s’en prennent au père de la cybercensure dans le pays. Et en Lituanie, les autorités utilisent Google Street View pour lutter contre la fraude fiscale.

Réactions en ligne à l’annonce de la démission du Pape

L’annonce, lundi, par le Pape Benoît XVI qu’il quitterait ses fonctions de souverain pontife le 28 février prochain pour raisons de santé a fait l’effet d’une bombe sur Internet. Une nouvelle dont se sont rapidement emparés les internautes du monde entier qui multiplient depuis les commentaires en ligne en réaction à cette décision inattendue.

Ainsi, via les mots clés #PopeResigns, le pape démissionne en français, les utilisateurs des réseaux sociaux ont été très nombreux à faire part de leur surprise voire de leur choc en apprenant cette nouvelle. Des internautes qui expriment également leur tristesse de voir Benoît 16 abandonner son poste et qui rendent hommage au travail qu’il a accompli depuis sa prise de fonction en avril 2005.

Mais si cette annonce a ému une partie de la Toile, certains n’hésitent pas à s’en amuser. Cet utilisateur de Twitter se demande ainsi quel cadeau faire à un Pape qui démissionne quand celui-ci s’interroge sur la possibilité d’organiser un gigantesque pot de départ en l’honneur du souverain pontife. D’autres remettent même en cause les raisons officielles de sa démission et imaginent celles qui auraient donc pu réellement pousser Benoît 16 à quitter ses fonctions. Des motifs improbables comme l’envie soudaine du Pape de se lancer dans une carrière cinématographique ou sa volonté de faire de l’argent en donnant des conférences un peu partout dans le monde comme le font de nombreux anciens chefs d’Etat.

Et en attendant de savoir ce qu’il fera une fois à la retraite, les spéculations autour de l’identité du successeur du souverain pontife vont également bon train sur les réseaux sociaux. Plusieurs noms plus ou moins crédibles sont ainsi avancés par les internautes pour remplacer le Pape démissionnaire comme le cardinal Turkson du Ghana ou l’archevêque de Manille, Monseigneur Tagle.


Les vœux du père de la cybercensure chinoise pour le Nouvel An

Fang Binxing est le président de l’université des postes et des télécommunications de Pékin, mais il est surtout connu pour avoir mis au point la « grande muraille électronique » chinoise, c’est-à-dire le dispositif de censure du web dans son pays.

Alors quand il a publié, sur les réseaux sociaux, ses vœux pour le Nouvel An chinois célébré le week-end dernier, des dizaines de milliers d’internautes lui ont répondu avec le mot « Dégage » pour exprimer leur colère face au contrôle du web exercé par les autorités. Le régime de Pékin bloque en effet l’accès à plusieurs des sites les populaires du monde comme YouTube, Facebook ou Twitter, et filtre les contenus jugés sensibles à l’aide d’un système de mots-clefs.

Un casse-tête pour les citoyens chinois qui tentent de contourner ces restrictions pour surfer librement sur la Toile. Et pour beaucoup, Fang Binxing est le responsable de ce cauchemar. Personnage honni des internautes du pays, il est donc régulièrement pris pour cible par des militants anti-censure.

En 2011, il avait ainsi été victime d’un jet de chaussure lancé par un étudiant alors qu’il donnait une conférence dans une université du centre du pays. L’auteur de ce geste de protestation était alors devenu un héros sur le web chinois.

Et plus récemment, une pétition a été lancée sur le site de la Maison Blanche pour appeler les Etats-Unis à interdire de son territoire les concepteurs de la cybercensure chinoise. Un texte qui a jusqu’ici recueilli 12 000 signatures, bien loin toutefois des 100 000 nécessaires pour que Washington examine officiellement la demande.


Lituanie : Google Street View pour lutter contre la fraude fiscale

Utiliser Google Street View pour lutter plus efficacement contre les fraudes sur la valeur des biens immobiliers. C’est l’idée qu’a eue le fisc lituanien qui vient d’annoncer qu’il ferait désormais usage du service de cartographie du géant américain, tout juste lancé dans le pays, pour effectuer les enquêtes et tenter de repérer des biens immobiliers non-déclarés. Un outil dont l’objectif affiché sera de faciliter le travail à distance des agents de l’Inspection fiscale locale.


Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Même en orbite autour de la Terre, Chris Hadfield reste très connecté. Depuis le début de sa mission sur la station spatiale internationale en décembre dernier, cet astronaute canadien multiplie les messages sur Internet pour raconter, souvent avec humour, sa vie quotidienne en apesanteur. Il a ainsi envoyé plusieurs vidéos le montrant en train de se couper les ongles ou d’ouvrir une boîte de cacahuètes. Sur son fil Twitter, il publie également de nombreuses photos de la Terre vue de l’espace. Des clichés d’une beauté à couper le souffle qui font le tour des réseaux sociaux.

 

Vidéo du jour

Faire de la moto cross en plein milieu d’un casino de Las Vegas et se servir des tables de jeux et autres machines à sous comme autant d’obstacles à franchir… c’est l’idée complètement folle qu’a eue Gain Godfrey, membre du collectif Nitro Circus, et qu’il propose de découvrir à travers cette vidéo. Un clip explosif qui amusera à n’en pas douter tous les motards et autres passionnés de deux roues.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/12/2014 Internet

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

Au sommaire de cette édition : les enfants de Gaza illustrent en dessins leurs aspirations pour le futur ; le sort d’un petit garçon chinois séropositif émeut la Toile locale ;...

En savoir plus

23/12/2014 Internet

Le maire de New York sous le feu des critiques

Au sommaire de cette édition : le maire de New York est vivement critiqué après le meurtre de deux policier ; Les hommes sont invités à serrer les jambes dans le métro de la...

En savoir plus

22/12/2014 Internet

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

Au sommaire de cette édition : Sony et le leader nord coréen Kim Jong-Un font les frais des critiques des internautes ; le « Glo Up » challenge est la tendance du moment sur la...

En savoir plus

19/12/2014 Internet

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : le rapprochement entre les Etats-Unis et Cuba divise la Toile américaine ; en Turquie, des fans de football sont accusés de terrorisme ; et un...

En savoir plus

20/12/2014 Internet

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

Xeno est un petit monstre de compagnie qui réagit aux caresses des enfants grâce à ses dizaines de capteurs. Il fait partie de la catégorie des jouets connectés, ces nouveaux...

En savoir plus