Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fin de règne au Burkina Faso

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Coup d'état au Burkina Faso

En savoir plus

DÉBAT

Violences au Burkina Faso : vers un nouveau coup d'état ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise au Burkina Faso : l’état de siège déclaré (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser" les prélèvements, dit Trévidic

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Inès Boujbel, PDG de Deyma

En savoir plus

POLITIQUE

Drame de Sivens : Placé dénonce "l’absence absolue d’empathie" du gouvernement

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de servir du drame de Sivens

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

Afrique

Le chef d'Ennahda attend la formation d'un gouvernement de coalition cette semaine

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/02/2013

Le chef du parti islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi, a estimé mardi que la formation d'un gouvernement de coalition pourrait survenir dans la semaine en Tunisie. Il a ajouté s'attendre à ce que le Premier ministre Hamadi Jebali conserve son poste.

Le chef du parti islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi, a prédit mardi la formation d'un gouvernement de coalition dans la semaine en Tunisie.

Dans un entretien accordé à Reuters, il a ajouté s'attendre à ce que le Premier ministre Hamadi Jebali, secrétaire général d'Ennahda, conserve son poste à la tête du gouvernement, qui sera selon lui formé à la fois de politiques et de technocrates.

Face à l'aggravation des tensions en Tunisie consécutives à l'assassinat, mercredi dernier, de l'opposant de gauche Chokri Belaïd, Hamadi Jebali a annoncé qu'il nommerait un gouvernement d'experts indépendants le temps d'organiser de nouvelles élections, mais son parti Ennahda a rejeté sa décision, expliquant ne pas avoir été consulté.

REUTERS

Première publication : 12/02/2013

  • TUNISIE

    Les ministres du parti du président Marzouki prêts à démissionner

    En savoir plus

  • TUNISIE

    En images : slogans anti-français à la manifestation d'Ennahda

    En savoir plus

  • TUNISIE

    EXCLUSIF : les images de la veillée funèbre dans la maison de Chokri Belaïd

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)