Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

SUR LE NET

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

Amériques

Chasse à l'homme à Los Angeles : fin de la traque de l'ex-policier Dorner

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/02/2013

Un incendie a brûlé le chalet dans lequel s'était retranché, mardi après-midi, l'ex-policier Christopher Dorner, traqué par la police de Californie. L'homme, dont le corps n'a pas encore été identifié, est accusé d'une série de meurtres.

La police de Los Angeles (LADP) a démenti mardi 12 février au soir des informations de presse selon lesquelles les autorités avaient retrouvé dans les décombres d'un chalet – proche de la station de ski de Big Bear - la dépouille de Christopher Dorner, l'ex-policier traqué depuis six jours en Californie pour une série de meurtres. Des restes humains ont bien été retrouvés à l'intérieur du chalet mais n'ont pas encore été identifiés.

Plusieurs chaînes de télévision, dont CBS et KTLA 5, avait déclaré que le corps calciné de Christopher Dorner avait été retrouvé dans les décombres de ce chalet - qui avait pris feu après une intervention des forces spéciales.

"Toute information selon laquelle un corps a été retrouvé est fausse. Toute information selon laquelle un corps a été identifié comme étant celui de Christopher Dorner est fausse", a déclaré Andrew Smith, porte-parole du LAPD. "Récupérer des corps dans des bâtiments incendiés est difficile" et identifier les restes "pourrait prendre des jours voire des semaines (...) en fonction de l'état du corps", a précisé Smith.

Dorner voulait se venger de son renvoi de LAPD en 2008

Plusieurs dizaines de policiers avaient encerclé mardi à la mi-journée le refuge de Christopher Dorner. Même assiégé, l’ex-policier traqué, et lourdement armé, avait refusé de se rendre : un policier a été tué et un autre blessé dans des échanges de tirs avec le forcené, ont confirmé les autorités.

La folie meurtrière de Christopher Dorner avait débuté le 3 février. Ce jour-là, l’ancien policier tue à Irvine Keith Lawrence et Monica Quan, la fille de Randy Quan, un policier à la retraite qu'il juge responsable de son renvoi de la Police de Los Angeles en 2008. Le 7 février, il abat un officier à Riverside et en blesse deux autres.

Dorner avait publié le 4 février un manifeste sur Facebook dans lequel il affirmait qu'il se vengerait de toutes les personnes qui avaient contribué à son licenciement. Il accusait, entre autres, LAPD de "racisme". Pour l’ancien policier, l’atmosphère était "même pire" qu’à l’époque de l’affaire Rodney King, en 1992. Battu à mort par des policiers blancs, le décès du jeune homme noir avait alors déclenché les plus graves émeutes de l’histoire de Los Angeles.

Les menaces de Dorner ont entraîné la mise sous protection rapprochée de plus de 40 personnes et déclenché l'une des plus vastes chasse à l'homme de ces dernières années en Californie.

(Avec dépêches)

Première publication : 13/02/2013

COMMENTAIRE(S)