Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • La Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

Moyen-orient

La Russie continuera de livrer des armes à la Syrie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/02/2013

La Russie continuera de livrer des armes à la Syrie - dont des systèmes de défense aérienne, en dépit du contexte de guerre civile qui a déjà fait près de 70 000 morts selon l'ONU, a indiqué mercredi le principal exportateur d'armes russes.

 La Russie continue de livrer des armes à la Syrie et va continuer à le faire malgré la guerre civile qui sévit dans le pays, a déclaré mercredi le directeur de la principale entreprise d’exportations d’armes russe.

 
Le Qatar confie l'ambassade syrienne à l'opposition

Le Qatar, qui soutient la rébellion contre le président syrien Bachar al-Assad, a confié le bâtiment de l'ambassade de Syrie à Doha à l'opposition, selon un communiqué de celle-ci reçu par l'AFP.                        

"C'est un pas extrêmement important qui place le Qatar parmi les premiers pays amis à avoir reconnu la coalition", estime la Coalition créé le 11 novembre à Doha par une majorité des composantes de l'opposition pour lutter de façon unifiée contre le régime syrien.
             
Plusieurs pays arabes et occidentaux ainsi que des organisations internationales ont reconnu la Coalition de l'opposition comme "représentante légitime" des Syriens.

 

« Nous continuons à remplir nos obligations sur les contrats de fourniture de matériel militaire », a déclaré Anatoli Isaikin, directeur de Rosoboronexport, lors d’une conférence de presse.
 
Il a précisé que les livraisons incluaient des systèmes de défense aérienne antimissile mais aucune arme d’attaque comme des avions ou des hélicoptères. Les exportations ne violent pas les résolutions du Conseil de sécurité ni les lois internationales, a-t-il précisé.
 
La Russie est le principal fournisseur d’armes de la Syrie et un allié de longue date du président Bachar al Assad.
 
Moscou a bloqué à trois reprises un projet de résolution du Conseil de sécurité de l’Onu condamnant la répression menée par le régime syrien de Bachar al Assad.

 

Première publication : 13/02/2013

  • TURQUIE

    Explosion meurtrière à la frontière turco-syrienne

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les combats font rage aux portes de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'appel au dialogue avec le régime de Damas divise l'opposition syrienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)