Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Offensive militaire au Yémen - Elections départementales en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings - Les élections au Nigeria

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Chômage, au-delà de la courbe

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la fête nationale endeuillée par l'attentat du Bardo

En savoir plus

MODE

Alaïa, Jarrar et Kayrouz marient l'ascèse à la sensualité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Nigeria : les 2 principaux rivaux signent un accord de paix

En savoir plus

#ActuElles

Les super héroïnes débarquent dans la BD

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 14/02/2013

Vietnam : des blogueurs sous pression

Les cyberdissidents vietnamiens font face à la pression croissante des autorités du pays. Le « Harlem Shake » est le phénomène viral du moment. Et un skieur s’amuse dans un immeuble désaffecté.

Vietnam : des blogueurs sous pression

Au Vietnam, au moins 33 internautes ont été condamnés ou sont en attente de leur procès pour avoir critiqué le régime sur la Toile. C’est ce qu’il ressort d’un récent rapport publié par la Fédération internationale des droits de l’homme et une ONG locale. Une étude qui dénonce la répression accrue du pouvoir communiste contre les cyberdissidents du pays.

Le rapport cite ainsi l’exemple de Nguyen Van Hai, alias Dieu Cay. Ce blogueur a été condamné en septembre dernier à 12 ans de prison pour « propagande contre l’Etat ». Il a récemment fait sortir de prison une lettre dans laquelle il s’en prend à l’article 88 du code pénal qui a été invoqué contre lui et la plupart des internautes emprisonnés au Vietnam.

À l’image de son voisin chinois, Hanoï s’est en effet doté d’un arsenal législatif et d’une cyberpolice pour tenter de museler l’opposition en ligne. Mais dans un pays où un tiers des habitants dispose désormais d’un accès à Internet, difficile d’exercer un contrôle total sur la blogosphère.

Ainsi, malgré les pressions, les blogueurs anonymes du site Dan Lam Bao, qui est l’un des plus populaires dans le pays, continuent d’évoquer des sujets considérés comme tabous dans la presse officielle en révélant des affaires de corruption ou en dénonçant les expropriations immobilières abusives.

Bauxite Vietnam, un autre site très influent, est quant à lui à la pointe de la lutte contre les mines de bauxite dans le pays. L’exploitation par des entreprises chinoises de ce minerai utilisé dans la fabrication de l’aluminium est en effet accusée d’avoir des conséquences dévastatrices sur l’environnement.

 

Le « Harlem Shake », le nouveau phénomène viral

Après la mode des flashmobs et le phénomène Gangnam Style qui a pris d’assaut le web l’an dernier, une nouvelle tendance a récemment fait son apparition en ligne : le « Harlem Shake ». Une pratique qui rencontre un succès phénoménal sur la Toile depuis la mise en ligne de cette vidéo réalisée par 4 amis, le 2 février, dans laquelle on peut les voir s’agiter frénétiquement sur un morceau de musique électronique du DJ new-yorkais Baauer.

Une danse complètement décalée qui n’a pas tardé à inspirer de très nombreux internautes qui ont tenu à livrer leur propre version du « Harlem Shake ». Les vidéos imitant l’originale se sont ainsi rapidement multipliées sur les sites de partage. Des clips qui respectent, comme ici, toujours le même schéma : une personne portant un masque ou un casque se déhanche toute seule dans son coin sans que les gens qui l’entourent n’y prêtent vraiment attention avant que tout le monde se mette soudainement à gigoter de manière farfelue dans une chorégraphie déjantée.

Et les adeptes du « Harlem Shake » rivalisent d’imagination pour s’adonner à leur nouvelle passion dans des lieux tous plus improbables les uns que les autres. Certains le pratiquent en effet à l’université ou au bureau comme on peut le voir dans ces vidéos diffusées en ligne quand d’autres préfèrent se déhancher dans le métro ou dans l’intimité de leur maison…

Mais la palme de la version la plus étonnante revient sans aucun doute à ces militaires norvégiens qui ont également tenu à participer au phénomène viral du moment. Des soldats dont la performance ravit la Toile, leur petite danse ayant été visionnée plus de 1,8 million de fois en seulement quelques jours.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Particulièrement doué pour faire son auto promotion sur la Toile, Kim Dotcom vient une nouvelle fois d’en faire la démonstration en dévoilant sur Twitter quelques détails concernant Megabox, la plateforme de partage de fichiers musicaux qu’il devrait très prochainement lancer en ligne. Ce dernier a ainsi publié deux photos sur le site de microblogging qui donnent un aperçu de ce à quoi ressembleront la page d’accueil et le fil d’actualité de son nouveau service qui sera, selon son sulfureux créateur, entièrement légal et gratuit et qui rémunérera les artistes à hauteur de 90% grâce à un modèle économique basé sur la publicité.

 

Le projet « Étoile de la mort » ressuscité sur Kickstarter

En novembre dernier, des internautes américains avaient lancé une pétition pour appeler Washington à bâtir l’Étoile de la mort, une station spatiale issue de l’univers de la Guerre des Etoiles. Sur un ton plutôt ironique, la Maison Blanche avait répondu que le projet n’était pas réalisable car beaucoup trop coûteux. Pour plaisanter, un internaute britannique a donc décidé de lancer un appel aux dons sur Internet pour financer sa construction. Une initiative décalée qui a, jusqu’à présent, permis de récolter près de 230 000 livres sterling.

 

Vidéo du jour

Skier dans un vieil immeuble totalement laissé à l’abandon… c’est l’idée improbable qu’a eue Logan Imlach, un jeune Américain vivant en Alaska. Une performance très originale que les internautes pourront découvrir dans cette vidéo baptisée « Five Floors of Fury » qui circule actuellement sur les sites de partage.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/03/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le retour à l'antenne d'une journaliste

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le retour à l’antenne d’une journaliste licenciée; des mannequins souhaitent en finir avec l’appellation « grande taille »;...

En savoir plus

25/03/2015 Réseaux sociaux

Le web soutient Angelina Jolie après son ablation des ovaires

Au sommaire de cette édition : les internautes affichent leur soutien à Angelina Jolie après son ablation des ovaires; le « Twizzler Challenge » est la tendance du moment aux...

En savoir plus

24/03/2015 Réseaux sociaux

Singapour : le web rend hommage à Lee Kuan Yew

Au sommaire de cette édition : les internautes singapouriens rendent hommage à Lee Kuan Yew; les clips musicaux sans musique font un tabac en ligne; et une vidéo reproduit une...

En savoir plus

21/03/2015 Réseaux sociaux

Le "Lifi" : futur de l'internet haut débit ?

À Paris, une grande marque de maroquinerie vient d'inaugurer une boutique connectée nouvelle génération. C'est une première mondiale. Ici on se balade entre les rayons une...

En savoir plus

23/03/2015 Réseaux sociaux

Canada : la Toile mobilisée pour un garçon autiste

La Toile canadienne se mobilise pour l’anniversaire d’un garçon autiste. L’histoire d’un téléphone volé passionne les internautes américains et chinois; et un jeune homme fait du...

En savoir plus