Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Valls à la chasse aux milliards

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : La polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

Sports

All Star Game : Benjamin Chevillon, le deuxième Français des Chicago Bulls

© http://benjaminchevillon.com/

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 14/02/2013

Tony Parker et Joakim Noah ne sont pas les seuls Français à participer au All Star Game, qui regroupe les meilleurs joueurs de la NBA. Benjamin Chevillon, de la section handisport des Chicago Bulls, est aussi sélectionné en basket-fauteuil.

Benjamin Chevillon vit un rêve éveillé. Arrivé depuis mercredi à Houston (Texas), où se déroule ce week-end le All Star Game, qui regroupe les meilleurs joueurs de la NBA, il ne cesse de croiser des légendes. Le Français a eu l’honneur d’échanger quelques mots ou de se faire prendre en photos avec Charles Barkley de la "Dream Team 92" ou encore Dikembe Muntombo, l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire de la NBA.

Mais le jeune homme de 24 ans n’est pas seulement là en spectateur. Joueur des Chicago Wheelchair Bulls, il a été choisi pour participer lui aussi au "match des étoiles" dans la section handibasket. "Je n'y ai pas cru ! C'était juste, inattendu. Je ne pensais pas les coachs voteraient pour moi. Mais ils ont apprécié mes efforts fournis ces derniers mois et mon implication de plus en plus importante au sein de mon équipe", explique-t-il à FRANCE 24.

"Un immense honneur"

Alors que Tony Parker et Joakim Noah, eux aussi sélectionnés pour le All Star Game, joueront ce dimanche aux côtés de LeBron James ou Kobe Bryant, la rencontre handisport a lieu ce jeudi soir : "C'est un immense honneur. Même si ça reste du basket-fauteuil, on se dit qu'on est associé à ces génies du basket, c'est juste incroyable. Il y a six mois, quand je suis arrivé, je ne pensais pas une minute que cela soit possible."

Benjamin Chevillon vit aux États-Unis depuis septembre dernier. Originaire du Nord-Pas-de-Calais et membre de l’équipe de Cambrai, il a tout simplement réussi à intégrer les Chicago Bulls en contactant leur entraîneur via Facebook.

"Il m'a dit que les Bulls allaient recruter pour la saison 2012-2013 et que si je souhaitais venir faire un test je serai le bienvenu. Je suis donc venu à Chicago en mars pour y faire une semaine de tests. C'est quelques semaines plus tard que j'ai appris l'heureuse nouvelle en recevant un mail de la franchise me confirmant son intérêt", raconte le meneur de jeu.

Développer la pratique du handisport

Benjamin Chevillon en compagnie de Joakim Noah
© http://benjaminchevillon.com

Tout comme Michael Jordan, le plus grand joueur de tous les temps ou Joakim Noah qui est aux Bulls depuis 2007, Benjamin porte avec fierté le mythique maillot à la tête de taureau. Même s’il n’évolue pas aux côtés des valides et qu’il n’a pas le statut de professionnel, il ne se sent pas mis à l'écart.

Contrairement en France où le basket-fauteuil est confidentiel, aux États-Unis l’univers handisport a une toute autre image : "La différence réside au niveau couverture médiatique, qui est un peu plus importante, notamment au niveau des médias régionaux. Ce qui m'a le plus frappé également, c'est qu'à 5 ans, si tu as envie de faire du basket-fauteuil, tu peux. Les Wheelchair Bulls ont deux équipes jeunes."

Renforcé par cette expérience, le sportif, qui est paraplégique depuis l’âge de 5 ans à la suite d'une leucémie, voudrait faire évoluer les mentalités dans l’Hexagone et surtout développer le basket-fauteuil. Pour lui, le sport permet de dépasser le handicap : "Quand j'ai commencé en 2005, j'ai enfin compris que je n'étais pas tout seul en fauteuil, ou handicapé, et qu'il y avait des situations bien plus difficiles que la mienne. Je me suis dit : 'si eux y arrivent sans se plaindre, alors pourquoi pas moi'", témoigne-t-il.

Benjamin Chevillon a pour l’instant signé un contrat d’un an avec les Chicago Bulls. Même s’il ne touche pas de salaires, le joueur, qui vit de ses économies, n’exclut pas de rester une année supplémentaire : "On fera le point à la fin de la saison, si une opportunité sportive, et aussi financière, se présente, alors pourquoi pas. Mais je n'y pense pas pour le moment, les rencontres importantes arrivent". Après le All Star Game qui se joue ce soir (2 heures du matin, heure française), le basketteur en fauteuil a déjà un autre objectif : qualifier son équipe pour les play-offs (les finales) de la NWBA (National Wheelchair Basketball Association).

 

La bande annonce d'un documentaire consacré à Benjamin Chevillon

Les Bulls en roue libre - Trailer from Gaëlle Schwaller on Vimeo.

 

 

 

Première publication : 14/02/2013

  • BASKET-BALL

    Parker et Noah, deux Français au All Star Game

    En savoir plus

  • BASKET - NBA

    "Tony Parker joue actuellement un basket de rêve"

    En savoir plus

  • BASKETBALL

    Bons baisers de Russie d'Isabelle Yacoubou

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)