Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Grèce : grève générale contre l'austérité

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Nicolas Baverez : "Le quinquennat de François Hollande est une accélération du déclin de la France"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : conspué, mais sur le devant de la scène médiatique

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections locales au Royaume-Uni : un scrutin à haut risque pour le parti travailliste (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections locales au Royaume-Uni : un scrutin à haut risque pour le parti travailliste (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

Sur les traces de l’imam Gülen, ennemi juré d’Erdogan exilé aux États-Unis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avengers Station : les super-héros débarquent à Paris!

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Visas : l'Europe cède aux exigences de la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sauve qui Trump !

En savoir plus

FRANCE

Ligue Europa : Bordeaux obtient le nul, Lyon s'incline

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/02/2013

Les Girondins de Bordeaux ont réalisé une bonne opération en décrochant un nul face à Kiev lors des 16es de finale aller de la Ligue Europa (1-1). Les Lyonnais, eux, n'ont pas su trouver la parade pour vaincre l'équipe de Tottenham (2-1).

Bordeaux a ramené un nul chanceux (1-1) de Kiev tandis que Lyon s'est incliné dans le temps additionnel (2-1) face à Tottenham en 16e de finale aller d'Europa League jeudi.

Les Girondins peuvent s'estimer heureux, compte tenu des difficultés qu'ils ont rencontrées au stade Olympique de Kiev face à un Dynamo séduisant et pas du tout en manque de rythme malgré une pause de deux mois.

Les Ukrainiens ont ouvert la marque à la 20e minute par Haruna et auraient pu/dû alourdir le score sans les parades de Carrasso, deux sauvetages improbables de Faubert et le concours de la barre transversale sur un tir de Haruna (41) et un penalty de Gusev (75).

Bordeaux a eu le mérite d'égaliser seulement trois minutes après l'ouverture du score ukrainienne grâce à une puissante frappe d'Obraniak.

Le scénario a quasiment été identique pour Lyon face à Tottenham: les Anglais, sans Lloris qui laisse sa place en Europa League à Friedel, ont ouvert la marque en fin de première période par Bale.

Mais Umtiti a ramené les deux équipes à égalité d'une superbe frappe de demi-volée. Les Lyonnais croyaient avoir fait le plus difficile jusqu'à une faute inutile de Gonalons dans le temps additionnel mise à profit par Bale d'un superbe coup-franc.

Dans les autres rencontres de la soirée, le tenant du titre, l'Atletico Madrid, s'est incliné à domicile face au Rubin Kazan (2-0), Naples a sombré à domicile face à Plzen (3-0) et Chelsea, vainqueur de la Ligue des champions 2012 reversé en C3, a tenu difficilement son rang en venant à bout du Sparta Prague (1-0) en République tchèque.

AFP

Première publication : 14/02/2013

  • LIGUE 1

    Lyon et l'OM laissent le PSG prendre ses distances

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue Europa : Retrouvailles entre Hugo Lloris et Lyon

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue Europa : Lyon et Bordeaux veulent confirmer, Marseille doit gérer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)