Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser" les prélèvements, dit Trévidic

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Inès Boujbel, PDG de Deyma

En savoir plus

POLITIQUE

Drame de Sivens : Placé dénonce "l’absence absolue d’empathie" du gouvernement

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de servir du drame de Sivens

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

Liban : retour sur les affrontements à Tripoli

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Barrage de Sivens : après le drame, l'instrumentalisation politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : montez à bord du navire de Frank Gehry !

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un soldat français tué , 2 autres blessés dans le nord du Mali

En savoir plus

Sports

La Française Tessa Worley sacrée championne du monde de slalom géant

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/02/2013

La Française Tessa Worley a remporté jeudi l'épreuve de slalom géant aux Championnats du monde de Schladming en Autriche. La skieuse du Grand-Bornand a devancé la Slovène Tina Maze et l'Autrichienne Anna Fenninger.

Tessa Worley est devenue championne du monde de slalom géant, en dominant ses adversaires dans les deux manches aux Mondiaux de ski alpin, jeudi à Schladming (Autriche).

Worley, 23 ans, a relégué, sous le ciel bleu, la Slovène Tina Maze, médaille d'argent, et l'Autrichienne Anna Fenninger, médaille de bronze, à 1 sec 12 et 1 sec 18/100e.

En bronze il y a deux ans aux Mondiaux de Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), Tessa Worley, forte de son dossard un, avait assommé ses rivales sur le premier parcours, sur un mur de la Planai bien glacé.

Les Autrichiennes Kathrin Zettel et Anna Fenninger avaient cédé 52/100e et 85/1O0e. Souffrant du genou droit et avec la mine des mauvais jours, Maze avait signé le 4e temps, mais déjà à plus d'une seconde (1 sec 09).

Worley, 23 ans, s'est lancée avec la même envie en seconde manche, creusant encore l'écart sur le haut du parcours, pour réaliser aussi le scratch sur le second parcours, 3/100e de mieux que Maze.

La plus rapide dans le bas, la Slovène a arraché la 2e place à Fenninger et laissé Zettel au pied du podium.

"Je n'arrive pas à y croire. C'est un rêve qui devient réalité. Les conditions étaient difficiles, mais j'ai essayé de me concentrer sur mon ski, sur ce que je savais faire. Cette pente me plais et, au départ de la seconde manche, je savais que je devais être à fond, sans commettre de faute", a déclaré la Française.

3e médaille pour Maze


La skieuse des Alpes était au-dessus du lot en ce jour de la Saint-Valentin. Une autre fois, en Coupe du monde, elle s'était retrouvée sous la pression d'être en tête à mi-parcours, le 12 février 2011 à Soldeu-Grandvilara (Andorre). Elle avait remporté en l'occurrence son 7e slalom géant en Coupe du monde, jusqu'à présent le dernier.

"Gagner en Autriche, à Schladming, c'est fou. La foule est incroyable. Et ce n'est pas une course quelconque. Ce sont les Championnats du monde", s'est réjouie la nouvelle reine.

Cette saison, Worley n'avait aucune victoire à son palmarès sur le circuit majeur, mais néanmoins trois podiums, chaque fois troisième, à St Moritz, Courchevel et Semmering.

Maze, qui domine cette saison la Coupe du monde de part sa polyvalence, a conquis sa troisième médaille aux Championnats du monde 2013. Elle avait déjà remporté l'or du super-G et l'argent en super-combiné lors de la première semaine.

L'Allemande Viktoria Rebensburg, 11e à 3 sec 33, n'a jamais été dans la lutte. La championne olympique partage avec la lauréate du jour le même jour de naissance, le 4 octobre 1989.

AFP

Première publication : 14/02/2013

  • SKI

    Marion Rolland sacrée championne du monde de descente

    En savoir plus

  • SKI ALPIN

    "Rasta Piquet" slalome pour que le monde n'oublie pas Haïti

    En savoir plus

  • SKI ALPIN

    Mondiaux de ski alpin : Alexis Pinturault, la nouvelle star tricolore

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)