Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

MODE

Dior part en croisière à Chantilly

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Tous superhéros" : Lilian Thuram signe une BD contre le racisme

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 15/02/2013

Pistorius : son côté obscur

Au menu de la revue de presse internationale de ce vendredi 15 février : la déchéance de l'icône Pistorius et le horsegate.

La presse sud africaine revient ce matin sur la face cachée d’Oscar Pistorius, « un héros compliqué. » Compliqué car Pistorius n’était pas que le favori de ces dames, pas que l’athlète handicapé qui perce chez les valides, un autre visage commence désormais à émerger. Celui d’un homme violent.
Une attraction pour la violence sur laquelle revient aussi le Telegraph avec cette terrible phrase : « Pistorius restera dans les mémoires non pour ses courses, mais pour être l’homme dont la petite amie a été abattue. »

Dernier article, dans The Guardian. « Peur et auto-armement en Afrique du sud. » On y découvre une société ultra violente, sur la défensive. Triste bilan, un peu plus de vingt ans après la fin de l’apartheid.

Dans la presse britannique, on revient sur le scandale de la viande de cheval et on s’arrête notamment sur ces trace de PHENYLBUTAZONE retrouvées sur des carcasses de chevaux. Une nouvelle illustration de l’insécurité de la chaine alimentaire européenne. Tellement défectueuse que les Britanniques commencent à se demander s’il est possible qu’ils trouvent dans leur assiette, à leur insu, de la viande de pur-sang. Un vrai sacrilège dans le pays du cheval.

Décidément, la chaine alimentaire pose question. Dans une très sérieuse étude scientifique, rapportée par le New York Times, on apprend que les anti-dépresseurs consommés par les humains se retrouvent dans l’organisme des poissons. Bilan : les poissons sont plus nerveux, moins sociables et mangent plus. La mutation est en marche !

 

Par Anne SOETEMONDT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2018 REVUE-DE-PRESSE

"Je suis candidat à la présidence de la Turquie, depuis ma prison"

Dans la presse ce vendredi 22 juin : la victoire des Bleus face au Pérou au Mondial-2018 en Russie redonne des "saveurs d'été" aux Français, tandis que la défaite de l'Argentine...

En savoir plus

22/06/2018 REVUE-DE-PRESSE

"Full muddle jacket"

À la Une des grands titres de la presse ce vendredi : les élections générales anticipées en Turquie ce dimanche qui font figure de "pari risqué" de la part du président Recep...

En savoir plus

21/06/2018 Hélène FRADE

"Donald Trump contraint de reculer sur les familles de sans-papiers"

Dans la presse, ce jeudi 21 juin, la rencontre entre le président sud-soudanais et le chef rebelle Riek Machar, une première depuis deux ans. La bataille pour prendre l’aéroport...

En savoir plus

21/06/2018 Hélène FRADE

"Play it again, Cristiano Ronaldo"

A la une de la presse, ce jeudi 21 juin, le revirement de Donald Trump sur la séparations de familles sans-papiers aux Etats-Unis. La pénalisation de l’aide aux clandestins en...

En savoir plus

20/06/2018 Hélène FRADE

"Erdogan va-t-il desserrer son étau?"

Dans la presse, ce mercredi 20 juin, la décision des États-Unis de quitter le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Un plaidoyer en faveur des migrants et des réfugiés. Les...

En savoir plus