Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

FRANCE

L'élection de deux députées françaises de l'étranger invalidées

Corinne Narassiguin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2013

Le Conseil constitutionnel a annulé l'élection de Corinne Narassiguin et Daphna Poznanski-Benhamou, deux députées (PS) des Français de l'étranger. En cause : des irrégularités dans le financement de leur campagne électorale.

Le Conseil constitutionnel a annulé vendredi l'élection de deux députés socialistes des
Français de l'étranger en raison de manquements en matière de comptes et de financement de leur campagne électorale, et les a déclarés inéligibles pour un an.

Les "sages" ont invalidé l'élection de Corinne Narassiguin dans la première circonscription des Français de l'étranger (Amérique du Nord). Elle avait battu en juin dernier Frédéric Lefebvre, ancien secrétaire d'Etat et porte-parole de l'UMP.



L'élection de Daphna Poznanski-Benhamou a également été annulé dans la huitième circonscription des Français de l'étranger (Italie, Grèce, Turquie, Israël), qui avait battu
l'UMP Valérie Hoffenberg.

Dans ces deux circonscriptions plusieurs candidats ont été également été déclarés inéligibles pour un an pour les mêmes raisons, notamment un rejet de leurs comptes par la Commission nationale des comptes de campagnes (CNCCFP).

En tout, sept élections ont été invalidées depuis les élections de juin sur 577 circonscriptions.

Pour la première fois, les Français de l'étranger ont pu voter pour les législatives après la création de onze circonscriptions à travers le monde. Contre toute attente, la gauche avait remporté huit de ces onze circonscriptions.

REUTERS

Première publication : 15/02/2013

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Circonscriptions des Français de l'étranger : la gauche en tête au premier tour

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES 2012

    Pouria Amirshahi, candidat PS : "Les Français de l'étranger doivent avoir les mêmes droits"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)