Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 20/02/2013

La blogueuse cubaine Yoani Sanchez en tournée mondiale

La blogueuse et dissidente cubaine Yoani Sanchez entame une tournée mondiale. Une partie de la Toile espagnole se mobilise contre le projet « Eurovegas ». Et les internautes chinois dénoncent la pollution des cours d’eau via les réseaux sociaux.

La blogueuse cubaine Yoani Sanchez en tournée mondiale

C’est un voyage très attendu qu’effectue actuellement la blogueuse dissidente cubaine Yoani Sanchez. Après avoir longtemps été empêchée de sortir de son pays par le régime castriste, elle a enfin pu quitter la Havane lundi dernier pour entamer une tournée à travers le monde.

La dissidente a d’abord atterri au Brésil où, comme le montrent ces images de la télévision locale, elle a été accueillie par des admirateurs, mais aussi par des militants pro-Cuba qui l’ont accusé d’être une « cybermercenaire » au service des Etats-Unis.

Une hostilité qui ne semble pas avoir heurté l’activiste qui y a vu une démonstration de démocratie et de pluralité. Sur son blog, elle dit ainsi espérer qu’un jour, de telles manifestations seront également possibles à Cuba. Un article dans lequel elle livre par ailleurs ses premières impressions sur ce voyage, en savourant les joies d’un accès à Internet rapide et non censuré.

Dans son pays, Yoani Sanchez est en effet une blogueuse sous surveillance. Depuis 2007, elle critique ouvertement le régime cubain sur Internet, tout en décrivant le quotidien de ses compatriotes. Un blog intitulé « Génération Y » qui lui valu de nombreux prix internationaux qu’elle n’avait jusqu’ici jamais pu recevoir en personne.

Et ce n’est qu’à la faveur d’une récente réforme de la loi migratoire qu’elle a pu obtenir un passeport, document désormais suffisant pour quitter Cuba. Sa tournée mondiale doit l’emmener dans une douzaine de pays dont les Etats-Unis. Mais n’en déplaise aux autorités de La Havane, la blogueuse compte bien rentrer sur son île natale au terme de ce voyage de trois mois.


Espagne : mobilisation en ligne contre le projet « Eurovegas »

Après de longs mois de négociations avec le gouvernement espagnol, « Eurovegas », un gigantesque complexe dédié au jeu et aux loisirs calqué sur le modèle des casinos américains, devrait finalement voir le jour à Alcorcon, dans la banlieue de Madrid. Un projet pharaonique qui, selon ses promoteurs et les autorités locales, engendrera la création de centaines de milliers d’emplois dans la région et constituera donc une bouffée d’air dans un pays très durement touché par la crise mais qui se heurte pourtant à l’opposition de très nombreux internautes dans le pays.

Plusieurs groupes Facebook, pétitions en ligne et autres sites web ont ainsi été créés par des activistes pour fustiger la création du futur complexe et donc empêcher sa réalisation. Des pages qui critiquent notamment les conditions opaques dans lesquelles se seraient déroulées les négociations entre les différents acteurs du projet et sur lesquelles les internautes affirment ne pas vouloir d’un lieu encourageant la débauche et le blanchiment d’argent sous prétexte que la région bénéficiera d’importantes retombées économiques.

Une mobilisation contre le projet qui, au-delà de la Toile, s’organise également dans les rues du pays comme l’illustrent ces images de manifestations tenues récemment à Madrid. Des rassemblements qui ont réuni, ces dernières semaines, des milliers de participants bien décidés à marquer leur opposition à la création du gigantesque complexe.

Un mouvement qui ne semble néanmoins pas inquiéter plus que cela les promoteurs du projet qui rappellent que si certains dans le pays ne voient pas d’un très bon œil cette initiative, c’est loin d’être le cas de la majorité de la population. En effet, le site officiel d’Eurovegas se vante d’avoir déjà reçu plus de 6 000 candidatures de personnes souhaitant y travailler. Un chiffre qui démontre, selon les défenseurs du complexe, qu’il existe une réelle attente et un engouement certain autour du projet.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Des rivières envahies de déchets ou des fleuves contaminés par des produits toxiques déversés par des usines. Ces photos ont été mises en ligne sur les réseaux sociaux par des internautes chinois à l’appel de Deng Fei. Ce journaliste a en effet invité les utilisateurs du web à travers la Chine à photographier les cours d’eau près de chez eux. Objectif : dénoncer la pollution des fleuves du pays et les conséquences que cela peut avoir sur la santé des riverains. Une manière aussi de donner une dimension nationale à des problèmes locaux et d’appeler les pouvoirs publics à se saisir de ce dossier.


Les Islandais privés de films pornographiques sur Internet ?

Les Islandais seront-ils bientôt privés de films pornographiques sur Internet ? C’est la question qui agite la Toile alors que les autorités locales ont annoncé qu’elles envisageaient d’interdire prochainement l’accès aux sites pour adultes sur leur territoire. Une mesure destinée à compléter les restrictions déjà en vigueur dans ce domaine en Islande, le pays interdisant depuis plusieurs années la production et la vente de contenus pornographiques, et qui, si elle est adoptée, serait une première dans une démocratie.

 

Vidéo du jour

Pratiquer le parkour même en plein hiver, c’est possible comme le démontre dans cette vidéo Ronnie Shalvis, un spécialiste de cette discipline qui consiste à effectuer des figures acrobatiques dans un environnement urbain en se servant des différents éléments trouvés sur son chemin comme autant d’obstacles à franchir. Un clip spectaculaire qui donnera peut-être quelques idées aux adeptes de ce sport né dans les années 90…

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile australienne soutient une internaute musulmane

Au sommaire de cette édition : la Toile australienne affiche sa solidarité avec une jeune femme musulmane, Apple dévoile sa nouvelle gamme d'émoticônes, et un champion de vélo...

En savoir plus

25/02/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent; les internautes indonésiens s'en prennent au Premier ministre australien; et un musicien...

En savoir plus

24/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile réclame la libération d'un blogueur égyptien

Au sommaire de cette édition : la Toile réclame la libération d’un blogueur égyptien; en Turquie, des hommes s’habillent en mini-jupes pour défendre les droits des femmes; et un...

En savoir plus

21/02/2015 Réseaux sociaux

Des sites internet valorisent la banlieue parisienne

Des jeunes issus de quartiers populaires rentrent de tournage, ils viennent de réaliser un reportage qu’ils vont publier sur le site "Banlieues créatives". Cette plateforme s’est...

En savoir plus

23/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile italienne se moque de l'organisation de l'Etat islamique

Au sommaire de cette édition : les internautes italiens se moquent des partisans de l’organisation de l’Etat islamique; au Mexique, une campagne appelle à ne pas oublier les...

En savoir plus