Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

Afrique

Un soldat français tué lors d'une opération au Nord-Mali

Harold Vormezeele

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/02/2013

Harold Vormezeele, un légionnaire français du 2e régiment étranger de parachutistes, a été tué mardi dans un accrochage au Nord-Mali avec des "terroristes", dans le massif des Ifoghas, a annoncé le président François Hollande, à Athènes.

Harold Vormezeele, un légionnaire français du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP), a été tué mardi au Nord-Mali, dans le massif des Igofhas, lors d'"un accrochage sérieux" avec des "terroristes", a annoncé François Hollande lors d’un déplacement à Athènes.

Le soldat tué était un "sous-officier de la section de commandos parachutistes du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi", a précisé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué. Il s'agit du deuxième mort français depuis le début de l'opération Serval le 11 janvier.

Hommage solennel

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé mercredi à l'Assemblée nationale qu'un "hommage solennel" serait rendu "lundi prochain" (25 février) au sergent-chef Harold Vormezeele. "Il avait 33 ans, c'était un grand professionnel, un grand soldat", a-t-il notamment déclaré.

Opération Panthère

Interrogé par des médias français, le chef de l'État a expliqué que ces combats meurtriers découlent d'une opération des forces spéciales, encore en cours. "Plus d'une vingtaine" d'islamistes armés ont été tués entre lundi et mardi, lors de cette action baptisée "Panthère" a annoncé l'état-major de l'armée française.

"Cette opération des forces françaises a permis de localiser des éléments terroristes dans leur sanctuaire, de les poursuivre et de neutraliser plus d'une vingtaine d'entre eux", indique un communiqué publié sur le site internet du ministère de la Défense.

"Dernière phase de l'opération au Mali"

Pour François Hollande, cette opération de grande ampleur indique que "nous sommes maintenant dans la dernière phase de l'opération au Mali". Il s'agit d'"aller jusqu'au bout, c'est-à-dire l'arrestation des derniers chefs ou groupes terroristes qui demeurent à l'extrême nord du Mali".

Le légionnaire tué est un "sous-officier de la section de commandos parachutistes du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi", a précisé de son côté le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué.

Avec dépêches

 

Première publication : 19/02/2013

  • REPORTAGE

    Paris réévalue l'aide au développement pour le Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Scènes de guérilla à Gao entre l'armée malienne et les islamistes

    En savoir plus

  • MALI

    Combats entre l'armée malienne et des islamistes dans le centre de Gao

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)