Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

  • En direct : une élection jouée d'avance en Algérie ?

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : accrochages dans l'Est, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

Afrique

Un soldat français tué lors d'une opération au Nord-Mali

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/02/2013

Harold Vormezeele, un légionnaire français du 2e régiment étranger de parachutistes, a été tué mardi dans un accrochage au Nord-Mali avec des "terroristes", dans le massif des Ifoghas, a annoncé le président François Hollande, à Athènes.

Harold Vormezeele, un légionnaire français du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP), a été tué mardi au Nord-Mali, dans le massif des Igofhas, lors d'"un accrochage sérieux" avec des "terroristes", a annoncé François Hollande lors d’un déplacement à Athènes.

Le soldat tué était un "sous-officier de la section de commandos parachutistes du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi", a précisé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué. Il s'agit du deuxième mort français depuis le début de l'opération Serval le 11 janvier.

Hommage solennel

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé mercredi à l'Assemblée nationale qu'un "hommage solennel" serait rendu "lundi prochain" (25 février) au sergent-chef Harold Vormezeele. "Il avait 33 ans, c'était un grand professionnel, un grand soldat", a-t-il notamment déclaré.

Opération Panthère

Interrogé par des médias français, le chef de l'État a expliqué que ces combats meurtriers découlent d'une opération des forces spéciales, encore en cours. "Plus d'une vingtaine" d'islamistes armés ont été tués entre lundi et mardi, lors de cette action baptisée "Panthère" a annoncé l'état-major de l'armée française.

"Cette opération des forces françaises a permis de localiser des éléments terroristes dans leur sanctuaire, de les poursuivre et de neutraliser plus d'une vingtaine d'entre eux", indique un communiqué publié sur le site internet du ministère de la Défense.

"Dernière phase de l'opération au Mali"

Pour François Hollande, cette opération de grande ampleur indique que "nous sommes maintenant dans la dernière phase de l'opération au Mali". Il s'agit d'"aller jusqu'au bout, c'est-à-dire l'arrestation des derniers chefs ou groupes terroristes qui demeurent à l'extrême nord du Mali".

Le légionnaire tué est un "sous-officier de la section de commandos parachutistes du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi", a précisé de son côté le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué.

Avec dépêches

 

Première publication : 19/02/2013

  • REPORTAGE

    Paris réévalue l'aide au développement pour le Mali

    En savoir plus

  • MALI

    Scènes de guérilla à Gao entre l'armée malienne et les islamistes

    En savoir plus

  • MALI

    Combats entre l'armée malienne et des islamistes dans le centre de Gao

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)