Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

SPORT

Drogba, le retour du champion

© afp

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 20/02/2013

Didier Drogba effectue son retour en Ligue des champions mercredi avec Galatasaray lors des huitièmes de finale face à Schalke 04. L’attaquant ivoirien, tenant du trophée avec Chelsea et héros de la dernière finale, est déjà un phénomène à Istanbul.

Il n’aura fallu que 7 minutes à Didier Drogba pour conquérir le cœur des supporters de Galatasaray ! Le temps d’inscrire un but et de délivrer une passe décisive lors de son premier match en championnat turc. Remplaçant au coup d'envoi du match face à l'Akhisar Beledyespor et entré en jeu à la 63e minute, Drogba a ouvert la marque de la tête à la 68e minute. L'ancien joueur de Chelsea a ensuite offert la balle du 2-0 pour Buruk Yilmaz (70e). Un match, une victoire, l’effet Drogba a fonctionné.

Le phénomène Drogba

Débarqué le 8 février sur les rives du Bosphore, soit 5 jours après un nouvel échec avec la Côte d’Ivoire, en Coupe d’Afrique des nations, éliminée en quart de finale face au futur vainqueur le Nigeria 2-1, Drogba a déjà montré que le pari de Galatasaray n’était pas si fou que ça.

Drogba, le parcours d’un champion formé en France

À bientôt 35 ans (le 11 mars), l’attaquant ivoirien restait sur une demi-saison jouée dans un championnat chinois peu relevé, où, en litige avec son club du Shanghai Shenhua, il n'avait disputé que 11 matches ! Bien décidé à se relancer, l’ancien attaquant de l’OM a donc choisi de revenir en Europe et finalement là où l’on ne l’attendait pas…. à Galatasaray.

"Beaucoup d’amis m’ont dit que ce serait la meilleure destination si je voulais de la passion et de la proximité avec les fans", avait expliqué Didier Drogba à la télévision officielle du club, le soir de son arrivée à Istanbul.

Il faut dire qu’en Turquie, encore plus qu'ailleurs, l'engouement pour le ballon rond est sans limite, et la signature de l’ancien buteur de Chelsea (2004-2012) a attisé la fougue des supporters stambouliotes, qui considèrent le football comme un mode de vie.

Un accueil de rock-star

L'arrivée de Didier Drogba en Turquie

Ainsi, des centaines de fans sont venus ovationner Drogba sur le tarmac de l’aéroport. Un véritable accueil de rock-star pour celui qui reste le héros de la dernière finale de la Ligue des champions. Le 19 mai dernier, le meilleur joueur de l’histoire de Chelsea avait propulsé les Blues au sommet de l’Europe après avoir égalisé face au Bayern Munich (88e) puis inscrit le tir au but victorieux (1-1, 4-3 t.a.b).

Avec l'enthousiasme suscité par l’arrivée de Drogba, c'est le club turc qui se frotte les mains. En atteste les 220 000 maillots floqués au nom de l’international ivoirien qui ont déjà été vendus selon le quotidien "l’Équipe". De quoi amortir le salaire du capitaine des Éléphants qui va toucher 11 millions d’euros lors de son année et demie de contrat.

"Pour la première fois dans l'histoire, notre département de marketing va faire des bénéfices", a déclaré vendredi le président du club Ünal Aysal au journal sportif brésilien "Globoesporte", "le marketing est notre priorité numéro un".

L’objectif pour Galatasaray est également d’accéder aux quarts de finale de la Ligue des champions. Pour cela, le club stambouliote va devoir écarter le club allemand de Schalke 04. Mais avec deux anciens vainqueurs de la C1 dans son effectif (Drogba en 2012 et Sneijder en 2011), le club turc a de gros arguments à faire valoir. 

Première publication : 20/02/2013

  • FOOTBALL

    Didier Drogba signe à Galatasaray

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Didier Drogba désigné meilleur joueur de l'histoire de Chelsea

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Drogba, le parcours d’un champion formé en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)