Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Culture

"Amour" de Michael Haneke triomphe aux César

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/02/2013

Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleurs acteur et actrice... La Palme d'Or du dernier Festival de Cannes, "Amour" de Michael Haneke avec le duo Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva, a remporté les plus prestigieux César 2013.

"Amour" de Michael Haneke et ses acteurs Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant ont triomphé vendredi aux César, raflant les récompenses les plus prestigieuses de la soirée, avant les Oscars dimanche pour lequel le film est nommé cinq fois.

Pas moins de cinq César lui ont été décernés au cours de la cérémonie : meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario pour Michael Haneke, meilleure actrice pour Emmanuelle Riva et meilleur acteur pour Jean-Louis Trintignant. Le film, déjà Palme d'or à Cannes en mai dernier, met à nu l'inexorable déchéance d'un couple d’octogénaires.

"De rouille et d'os" et "Le prénom", les autres vainqueurs

"De rouille et d'os", de Jacques Audiard, neuf fois nommé, a été l'autre gagnant de la soirée avec quatre César : meilleure adaptation, meilleure musique originale, meilleur espoir masculin pour Matthias Schoenaerts et meilleur montage.

La comédie à succès "Le prénom" de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière a quant à elle raflé les deux César du meilleur second rôle, l'un pour Guillaume de Tonquédec et l'autre pour Valérie Benguigui.

"Camille redouble" grand perdant

Le film "Camille redouble" de Noémie Lvovsky, pourtant détenteur du plus grand nombre de nominations avec 13 citations, a fait figure de grand perdant durant la soirée, tout comme "Holy Motors" de Leos Carax (neuf nominations).

La rockeuse Izia Higelin a reçu le César du meilleur espoir féminin pour "Mauvaise fille" de Patrick Mille, son premier rôle au cinéma à 22 ans, tandis que "Les adieux à la reine" de Benoît Jacquot est reparti avec trois César dans des catégories techniques (décors, costumes, photo).

"Argo" de l'Américain Ben Affleck, grand favori des Oscars, a remporté le César du meilleur film étranger. Un autre Américain s'est vu décerner un César d'honneur, Kevin Costner, qui a exprimé avec émotion sa "gratitude" au cinéma français pour l'accepter "tel qu'il est".
 

Avec dépêches

Revivez minute par minute les meilleurs moment de la 38e cérémonie des César grâce à notre liveblog ci-dessous.

Pour suivre ce liveblogging sur votre smartphone ou tablette cliquez ici.

Première publication : 23/02/2013

  • CINÉMA

    César 2013 : l'Académie dévoile sa sélection

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Les acteurs français sont-ils trop payés ? Un producteur lance le débat

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les aventures de Depardieu en Belgique crispent la classe politique française

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)