Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

Economie

François Hollande promet un équilibre des finances pour 2017

© Rachel Holman

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/02/2013

Confiant dans l'économie française, le président François Hollande a réaffirmé l'objectif du retour à l'équilibre des finances publiques pour 2017. Les prévisions économiques rendues publiques la veille par Bruxelles sont moins optimistes.

Présent samedi au salon de l'Agriculture, le président François Hollande a réaffirmé son objectif de parvenir à l'équilibre des finances publiques à la fin de son quinquennat, en 2017, en dépit des sombres prévisions économiques publiées la veille par la Commission européenne.

"La trajectoire est bien celle d'aboutir à un équilibre de nos finances publiques à la fin du quinquennat", a déclaré le chef de l'État lors d'une conférence de presse au salon de l'Agriculture.

Des efforts mais peut mieux faire

"Les chiffres de la Commission européenne prennent en compte le ralentissement qui s'est produit dans toute l'Europe voire même la récession", a observé le président Hollande, estimant que la France était mieux lotie que d'autres.

"La Commission relève que nous avons fait un effort considérable", a-t-il encore fait valoir.

Dans ses prévisions, la Commission européenne table pour la France sur une croissance de 0,1% cette année et 1,2% l'an prochain, contre 0,8% et 2% escomptés encore récemment par le gouvernement. Le déficit public s'établirait selon Bruxelles à 3,7% du produit intérieur brut (PIB) en 2013, bien au-delà de l'objectif de 3% que s'était fixé Paris.

Avec dépêches

Première publication : 23/02/2013

  • GRÈCE

    François Hollande en Grèce pour prôner une méthode équilibrée

    En savoir plus

  • FRANCE

    La France doit se préparer à plus d'austérité, selon le FMI

    En savoir plus

  • FRANCE

    Taxation à 75 % : bataille de chiffres après la censure du Conseil constitutionnel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)