Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski se dit disposé à gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Afrique

Des étudiants égyptiens arrêtés pour avoir dansé le "Harlem Shake"

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/02/2013

Quatre étudiants égyptiens qui s'étaient dénudés pour danser sur la chanson électro-dance "Harlem Shake" ont été arrêtés par la police samedi. Depuis début février, la vidéo de cette danse frénétique fait le buzz sur Internet.

La police égyptienne a indiqué samedi avoir arrêté quatre étudiants qui se sont filmés dansant en sous-vêtements en public sur la chanson électro-dance "Harlem Shake", qui fait un buzz sur Internet depuis début février.

Les quatre étudiants en pharmacie ont choqué les habitants d'un quartier de classe moyenne du Caire, lorsqu'ils se sont dévêtus pour se filmer en train de danser, selon un responsable de la police.

Les étudiants, qui portaient des perruques, sont accusés d'avoir commis "un acte scandaleux", a ajouté le responsable, indiquant que des personnes présentes lors de leur démonstration avaient essayé de les attaquer.

L'Egypte a des lois strictes concernant l'outrage public à la pudeur.

Une autre vidéo d'une danse sur "Harlem Shake" filmée en Egypte a été mise en ligne sur YouTube. Elle montre des personnes dansant devant les pyramides, dont un homme sur un chameau, vêtu d'un short blanc et portant un noeud-papillon.

La chanson électro-dance "Harlem Shake" du DJ américain Baauer sert de base à un mème (phénomène viral sur Internet), dont se sont emparés en deux semaines plusieurs dizaines de milliers d'internautes sur le site de partage de vidéos Youtube. Sur les vidéos de 30 secondes, on peut voir plusieurs personnes, déguisées à outrance ou dénudées, danser de façon frénétique.

Le buzz a été lancé par un groupe d'adolescents australiens qui ont mis en ligne sur YouTube une vidéo de 30 secondes intitulée "The Harlem Shake v1 (TSCS original)", et qui a été visionnée près de 16 millions de fois depuis le 2 février.

Un buzz créé par des adolescents australiens

AFP
 

Première publication : 23/02/2013

  • ÉGYPTE

    L'opposition veut boycotter les législatives, Morsi avance la date du scrutin

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L’agression sexuelle devient un enjeu politique en Égypte

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les anti-Morsi descendent à nouveau dans la rue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)