Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Faut-il s'inquiéter de la chute du prix du baril ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

En Israël, les ventes d'armes à feu en forte hausse

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : que reste-t-il de la révolution du Maïdan?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Search", Bérénice Bejo sur le champ de bataille

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

SUR LE NET

Ferguson : le web réagit à l'annonce du grand jury

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : le ministre de la Culture contraint à la démission

En savoir plus

DÉBAT

L’affaire Ferguson, triste miroir de la société américaine?

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : l'impossible accord ?

En savoir plus

Culture

"Argo" et "Lincoln" en route pour les Oscars

© AFP

Vidéo par Valérie DEFERT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/02/2013

"Argo" de Ben Affleck et "Lincoln" de Steven Spielberg font office de favoris à l'approche de la cérémonie des Oscars, qui se tiendra dimanche à Hollywood. La Française Emmanuelle Riva espère quant à elle être récompensée pour son rôle dans "Amour".

Cela faisait longtemps que la compétition pour les Oscars, dont la cérémonie se tient dimanche 24 février au soir à Hollywood, n'avait pas été aussi ouverte. Avec deux favoris, "Argo" et "Lincoln", cette 85e cérémonie des Oscars promet des surprises. 

Près de six mois de campagne n'auront pas suffi à départager "Argo", le thriller historico-politique de Ben Affleck, et "Lincoln", la fresque intimiste de Steven Spielberg sur l'abolition de l'esclavage. Les deux films sont en tête des pronostics.

"Argo" a certes raflé tous les prix les plus importants de la saison. Mais ni ses acteurs ni son réalisateur ne sont en lice, ce qui en ferait un gagnant peu commun pour la statuette la plus prestigieuse de la soirée.

Quant à "Lincoln", s'il bénéficie de l'aura de ses douze nominations, de son sujet, de son réalisateur et de son acteur principal Daniel Day-Lewis, il a échoué à remporter le moindre prix majeur dans les mois précédant les Oscars.

Sept autres films brigueront la statuette du meilleur film dimanche, et pourraient faire mentir les pronostics: "Les bêtes du sud sauvage" de Benh Zeitlin, "Django Unchained" de Quentin Tarantino, "Les Misérables" de Tom Hooper, "L'odyssée de Pi" d'Ang Lee, "Happiness Therapy" de David O. Russell, "Zero Dark Thirty" de Kathryn Bigelow et "Amour" de Michael Haneke.

Nommé dans cinq catégories, le film de l'Autrichien Michael Haneke est le grand favori pour la statuette du meilleur film étranger - pour l'Autriche. Son interprète Emmanuelle Riva, arrivée dans l'après-midi de samedi à Los Angeles, a préféré pour sa part annuler sa participation au dîner pour se reposer. La grande dame du cinéma français fête ses 86 ans le jour-même des Oscars et espère bien recevoir en cadeau un Oscar de la meilleure actrice.

Elle aura néanmoins deux concurrentes de taille: Jennifer Lawrence pour "Happiness Therapy", qui a ajouté samedi à son palmarès un Spirit Award -- les "Oscars" du cinéma indépendant -- et Jessica Chastain pour "Zero Dark Thirty".

Chez les hommes, rien ne semble pouvoir empêcher Daniel Day-Lewis de remporter un historique troisième Oscar de meilleur acteur pour "Lincoln".

Pour les seconds rôles, Anne Hathaway est très bien placée avec sa Fantine des "Misérables", mais les paris restent ouverts chez les hommes, où personne ne s'est imposé ces derniers mois. Le choix doit se faire entre Robert De Niro, Alan Arkin, Tommy Lee Jones, Philip Seymour Hoffman et Christoph Waltz.

La statuette du meilleur réalisateur semble promise à Steven Spielberg, mais le Taïwanais Ang Lee et l'Américain David O'Russell, dont le film a triomphé samedi aux Spirit Awards, pourraient créer la surprise.

Le Français Alexandre Desplat, en lice pour la cinquième fois de sa carrière pour la musique originale, pourrait quant à lui gagner son premier Oscar avec la partition d'"Argo", lors d'une soirée où la musique sera reine.

Les producteurs de la cérémonie ont en effet prévu plusieurs numéros en hommage aux comédies musicales des dix dernières années, et des stars comme Adele, Barbra Streisand ou Norah Jones chanteront en direct sur scène.

La soirée, qui débutera à 17H00 (02H00 à Paris lundi matin) sera présentée depuis le Dolby Theater par l'acteur et réalisateur Seth MacFarlane, dont l'humour décapant pourrait attirer devant le petit écran les jeunes, particulièrement courtisés par la chaîne ABC, qui retransment l'événement.

Avec dépêches

Première publication : 24/02/2013

  • CINÉMA

    "Amour" de Michael Haneke triomphe aux César

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Le conflit israélo-palestinien s'invite aux Oscars

    En savoir plus

  • CINÉMA

    À Berlin, l'Ours d'or attribué au drame roumain "Child's pose"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)