Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

DÉBAT

"Islam de France" : comment réformer ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La réponse un peu courte d'Obama à Netanyahou"

En savoir plus

SUR LE NET

Égypte : la Toile se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande face au FN"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls veut son "Islam de France"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le professeur Rollin se rebiffe"

En savoir plus

SPORT

Le frère aîné de Pistorius prochainement jugé pour le meurtre d'une femme

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/02/2013

Carl Pistorius, le frère aîné de l'athlète Oscar Pistorius, est accusé d'homicide volontaire après avoir percuté une motocycliste en 2008. L'homme, qui n'était pas sous l'emprise d'alcool au moment des faits, sera bientôt jugé.

Le frère aîné d'Oscar Pistorius sera jugé pour homicide volontaire après la mort d'une
motocycliste dans un accident de la route il y a cinq ans, a annoncé sa famille dimanche, confirmant ainsi une information diffusée dans les médias.

La justice sud-africaine a ordonné vendredi la libération sous caution de son frère, l'athlète sud-africain Oscar Pistorius, amputé des deux tibias et inculpé du meurtre de sa compagne.

Carl Pistorius est quant à lui accusé d'homicide volontaire après un accident de la route qui a entraîné la mort d'une motocycliste en 2008, une affaire relayée dimanche par la chaîne de télévision locale e-News Channel Africa. Il n'avait pas beaucoup attiré l'attention des médias jusqu'à l'arrestation de son célèbre frère, le 14 février dernier.

Dans un communiqué, la famille Pistorius a déclaré que Carl avait comparu jeudi devant un juge et qu'une nouvelle audience aurait lieu fin mars.

"Il ne fait aucun doute que Carl est innocent et que l'accusation sera contestée devant le tribunal. Carl regrette profondément l'accident", écrit la famille dans le communiqué,
citant son avocat Kenny Oldwage.

"Les tests sanguins réalisés à l'époque par la police ont montré qu'il n'était pas sous l'influence de l'alcool, ce qui confirme qu'il s'agit d'un tragique accident de la route après que la victime a percuté la voiture de Carl", poursuit le communiqué.

Carl Pistorius n'a pas fait de commentaires en arrivant à la maison de son oncle à Pretoria. C'est aussi dans cette maison qu'Oscar réside depuis qu'il a été libéré sous caution vendredi.

Contacté par Reuters, Kenny Oldwage s'est refusé à tout commentaire. La famille souligne par ailleurs que les accusations portées contre Carl avaient été abandonnées puis rétablies.
 

Reuters

Première publication : 24/02/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    L'athlète sud-africain Oscar Pistorius libéré sous caution

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    La défense d'OScar Pistorius destabilise l'accusation

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Pistorius se dit "dévasté" par la mort de son "amour Reeva"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)