Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Irak : offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

SPORT

Le frère aîné de Pistorius prochainement jugé pour le meurtre d'une femme

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/02/2013

Carl Pistorius, le frère aîné de l'athlète Oscar Pistorius, est accusé d'homicide volontaire après avoir percuté une motocycliste en 2008. L'homme, qui n'était pas sous l'emprise d'alcool au moment des faits, sera bientôt jugé.

Le frère aîné d'Oscar Pistorius sera jugé pour homicide volontaire après la mort d'une
motocycliste dans un accident de la route il y a cinq ans, a annoncé sa famille dimanche, confirmant ainsi une information diffusée dans les médias.

La justice sud-africaine a ordonné vendredi la libération sous caution de son frère, l'athlète sud-africain Oscar Pistorius, amputé des deux tibias et inculpé du meurtre de sa compagne.

Carl Pistorius est quant à lui accusé d'homicide volontaire après un accident de la route qui a entraîné la mort d'une motocycliste en 2008, une affaire relayée dimanche par la chaîne de télévision locale e-News Channel Africa. Il n'avait pas beaucoup attiré l'attention des médias jusqu'à l'arrestation de son célèbre frère, le 14 février dernier.

Dans un communiqué, la famille Pistorius a déclaré que Carl avait comparu jeudi devant un juge et qu'une nouvelle audience aurait lieu fin mars.

"Il ne fait aucun doute que Carl est innocent et que l'accusation sera contestée devant le tribunal. Carl regrette profondément l'accident", écrit la famille dans le communiqué,
citant son avocat Kenny Oldwage.

"Les tests sanguins réalisés à l'époque par la police ont montré qu'il n'était pas sous l'influence de l'alcool, ce qui confirme qu'il s'agit d'un tragique accident de la route après que la victime a percuté la voiture de Carl", poursuit le communiqué.

Carl Pistorius n'a pas fait de commentaires en arrivant à la maison de son oncle à Pretoria. C'est aussi dans cette maison qu'Oscar réside depuis qu'il a été libéré sous caution vendredi.

Contacté par Reuters, Kenny Oldwage s'est refusé à tout commentaire. La famille souligne par ailleurs que les accusations portées contre Carl avaient été abandonnées puis rétablies.
 

Reuters

Première publication : 24/02/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    L'athlète sud-africain Oscar Pistorius libéré sous caution

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    La défense d'OScar Pistorius destabilise l'accusation

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Pistorius se dit "dévasté" par la mort de son "amour Reeva"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)