Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

SPORT

Derby milanais : Balotelli cible de nouvelles attaques racistes

© www.acmilan.com

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/07/2013

Le derby milanais a été particulièrement éprouvant pour l'attaquant italien Mario Balotelli. Le joueur du Milan AC a été victime d'attaques racistes de la part des supporters de son ancienne équipe de l'Inter Milan qui lui ont lancé des bananes.

Pour son premier derby milanais depuis son retour en Italie, Mario Balotelli a passé une soirée mouvementée. L’ex-attaquant de Manchester City, qui est de retour en Italie depuis un mois sous les couleurs du Milan AC, a été la cible dimanche soir des supporters de l’Inter Milan, le club de ses débuts.

Les "tifosi" de l’Inter ont accueilli leur ancienne vedette en lançant des bananes en plastique sur le terrain et en brandissant des pancartes insultantes à son encontre.

Contrairement à son habitude, le fantasque footballeur a cette fois-ci réussi à garder son calme. Après ces incidents, l’attaquant italien originaire du Ghana a seulement mis un doigt sur ses lèvres pour demander aux supporters de se taire.

À l'issue de la rencontre qui s’est soldée par un match nul (1-1), l’entraîneur du Milan AC Massimiliano Allegri a d’ailleurs félicité son joueur pour son attitude : "Balotelli a bien fait de ne pas réagir à ses provocations. Je suis juste désolé qu’il n’est pas marqué. Il a très bien joué durant la première mi-temps. N’oublions pas qu’il n’a que 22 ans et qu’il jouait contre son ancienne équipe. C’est normal qu’il ait ressenti de la pression durant le match".

Des supporters de l'Inter Milan lancent des bananes
© http://www.dailymail.co.uk

Le racisme, plaie du football italien

Ce n’est pas la première fois que Mario Balotelli est victime de telles attaques racistes. Depuis ses débuts dans le Calcio en 2006, "Super Mario" est la cible préférée des tifosi. Des supporters ont à plusieurs reprises émis des cris de singe à son apparition lors des matchs de Série A et même lors de ses prestations avec l’équipe nationale italienne.

Durant l'Euro 2012, le journal sportif italien La Gazzetta dello Sport avait aussi dérapé en le représentant dans une caricature en haut d'une tour en King Kong.

Le retour de Mario Balotelli au Milan AC

"Le nègre de la famille"

Interrogé sur ce racisme, le footballeur avait déclaré l'année dernière qu’il ne supportait plus cette situation : "J'espère que ça n'arrivera plus. Si quelqu'un me lance des bananes dans la rue, j'irai en prison parce que je le tue".

Depuis son retour en Italie, les tensions ne se sont toutefois pas apaisées. Mario Balotelli a été au cœur d’une nouvelle affaire de racisme début février. Lors d'une réunion du parti Popolo della Libertà, Paolo Berlusconi, le frère de l'ancien président du Conseil italien Silvio et vice-président de l'AC Milan, a décrit la nouvelle recrue du club comme "le nègre de la famille".

Avec dépêches

Première publication : 25/02/2013

  • FOOTBALL

    Transfert : Mario Balotelli quitte Manchester City pour le Milan AC

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Matches truqués : l'entraîneur de la Juventus, Antonio Conte, écope de dix mois de suspension

    En savoir plus

  • FOOTBALL - ITALIE

    Une grève des footballeurs italiens menace la reprise du championnat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)