Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Afrique

Le meurtrier présumé de Chokri Belaïd identifié mais en fuite

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2013

Le tueur présumé de l'opposant tunisien, assassiné le 6 février, a été identifié mais reste en fuite, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur, contredisant des informations sur une arrestation. Quatre supposés complices ont été appréhendés.

Le meurtrier présumé de l'opposant tunisien Chokri Belaïd a été identifié mais reste en fuite, et quatre personnes soupçonnées d'être ses complices, qui appartiendraient à la "mouvance salafiste", ont été arrêtées, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur, Ali Larayedh.

"Le tueur a été identifié et il est pourchassé", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. "Les quatre autres suspects ont été arrêtés. Ils appartiennent à un courant religieux radical", a ajouté M. Larayedh, qui est appelé à former le prochain gouvernement tunisien, évoquant "ce qu'on appelle la mouvance salafiste".


Selon M. Larayedh, les quatre personnes soupçonnées de complicité "ont surveillé la victime pendant quelques temps et le jour du crime, l'un des suspects a avoué avoir accompagné le tueur".

Le ministre de l'Intérieur a fait ces annonces après que plusieurs sources policières ont indiqué lundi à des médias tunisiens et à l'AFP que le meurtrier présumé et l'homme soupçonné d'avoir permis sa fuite à moto avaient été arrêtés, précisant qu'ils appartenaient à la mouvance salafiste.

Il s'est refusé de donner des informations sur l'éventuel commanditaire de l'assassinat.

La mouvance salafiste jihadiste est, selon les autorités, responsable de nombre de coups d'éclats, certains sanglants, comme l'attaque en septembre de l'ambassade des Etats-Unis, ayant fait quatre morts parmi les assaillants.

Le parti islamiste au pouvoir Ennahda, auquel appartient M. Larayedh, est taxé de laxisme voire de complaisance à l'égard de cette mouvance rigoriste de l'islam sunnite.

AFP

Première publication : 26/02/2013

  • TUNISIE

    Des suspects arrêtés dans l'affaire de l'assassinat de Chokri Belaïd

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La Tunisie a rendu hommage à Chokri Belaïd

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Des nervis islamistes accusés d'être derrière le meurtre de Chokri Belaïd

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)