Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

SPORT

L'ex-basketteur Dennis Rodman en mission de paix en Corée du Nord

© http://www.dennisrodman.com

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/02/2013

Coéquipier de Michael Jordan et quintuple champion NBA, Dennis Rodman s'est surtout fait connaître par ses nombreux excès. Le basketteur se rachète aujourd'hui une image en visitant Pyongyang pour rapprocher les États-Unis et la Corée du Nord.

Avec ses multiples coiffures colorées et ses tatouages par dizaines, Dennis Rodman ne va sans doute pas passer inaperçu dans les rues de Pyongyang. Le basketteur américain, surnommé "The Worm" (le ver de terre), est effectrivement arrivé, ce mardi, dans la capitale de la Corée du Nord.

Considéré comme l’un de meilleurs défenseurs de l’histoire du basket, le quintuple champion NBA fait partie d’une délégation d’entraîneurs et de joueurs professionnels qui doit séjourner une semaine dans le pays pour y organiser des matchs et y ouvrir un camp de basket.

"Je pense que le plupart des gars sont ici pour la première fois, mais tout se passe bien. J’espère que les enfants vont passer un bon moment lors des matchs", a déclaré à son arrivée l’ancienne terreur des parquets aux médias nord-coréens.

La carrière de Dennis Rodman en NBA

La diplomatie par le basket

L’ancien coéquipier de Michael Jordan et Scottie Pippen aux Chicago Bulls est accompagné par des membres de la célèbre troupe de basket des Harlem Globetrotters et du réalisateur Shane Smith qui réalise un documentaire pour la chaîne HBO.

"Est-ce que faire venir Dennis Rodman et les Harlem Globetrotters en Corée du Nord est étrange ? En un mot, oui ! Mais pouvoir trouver un terrain d'entente sur un terrain de basket est une belle chose", a commenté Shane Smith qui dirige Vice, un magasine new-yorkais.

"À une époque où les tensions entre les deux pays [les États-Unis et la Corée du Nord, NDLR] sont très élevées, il est important de maintenir des voies de communication, même si parfois elles ne sont pas très conventionnelles", a-t-il ajouté.

Une dynastie fan de basket

Ce voyage inattendu s’explique également par la passion que porte le jeune Kim Jong-un au basket-ball. Le dirigeant nord-coréen serait notamment un grand fan des Chicago Bulls.

Son père, Kim Jong-il, était lui aussi un fervent amateur de la NBA. En 2000, lors de sa visite en Corée du Nord, la secrétaire d’État américaine Madeleine Albright lui avait d’ailleurs offert un autographe de la légende Michael Jordan. Le cadeau trône aujourd'hui en bonne place au Mont Myohyang, où sont regroupés tous les présents faits aux leaders du pays.

Interrogé au sujet de cette visite, le département d’État américain a expliqué qu’il n’avait pas été contacté par la délégation et que, par ailleurs, les voyages privés en Corée du Nord ne sont pas interdits aux citoyens américains.

En janvier, le président de Google, Eric Schmidt, s’était ainsi déjà rendu à Pyongyang où il avait appelé le pays à s’ouvrir à l’Internet.

La visite de Dennis Rodman et des autres basketteurs américains intervient toutefois dans un contexte beaucoup plus tendu. Il y a deux semaines, la Corée du Nord a, en effet, effectué un troisième essai nucléaire condamné par la communauté internationale et critiqué par l'allié chinois.

Avec dépêches

Première publication : 26/02/2013

  • BASKET-BALL

    La légende Michael Jordan souffle ses 50 bougies au All Star Game

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    All Star Game : Benjamin Chevillon, le deuxième Français des Chicago Bulls

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    Parker et Noah, deux Français au All Star Game

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)