Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : les enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

Libération de l'ancien Premier ministre togolais Agbéyomé Kodjo

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/02/2013

Interpellé à la suite de l'incendie de deux marchés togolais en janvier, l’ex-Premier ministre a été remis en liberté lundi, affirmant avoir subi des tortures. La gendarmerie n’a fourni aucune explication sur les raisons de sa libération.

L'ancien Premier ministre togolais, actuel leader de l'opposition, Agbéyomé Kodjo, interpellé mi-janvier dans l'affaire des incendies de deux marchés du pays, a été remis en liberté.

"J'ai été libéré lundi soir à 23h45. Je suis très faible, car je suis malade. J'ai été physiquement, moralement et psychologiquement torturé", explique M. Kodjo avant de balayer les soupçons qui font de lui le commanditaire de la destruction des deux marchés. "Je ne suis mêlé ni de près, ni de loin à ces incendies", a-t-il déclaré.

En janvier, le principal marché de Lomé ainsi que celui de Kara, à 420 km au nord de la capitale togolaise, ont été ravagés par les flammes. Si les deux sinistres n'ont fait aucune victime, ils ont occasionné des pertes financières importantes : quelque 6 milliards de francs CFA (9 millions d'euros), selon les résultats d'une commission mise en place par le gouvernement.

Les autorités avaient alors dénoncé des "actes criminels" et ouvert une enquête qui avait débouché sur l'arrestation de 24 personnes, toutes placées sous mandat de dépôt. Parmi elles figuraient, notamment, plusieurs membres de l'opposition. Les raisons de la remise en liberté de M. Kodjo, le seul accusé à avoir bénéficié de ce traitement, n’ont pas été révélées par la gendarmerie.

Agbéyomé Kodjo a pris part au régime de Gnassingbé Eyadéma en tant que président de l'Assemblée nationale (1999-2000) puis fut Premier ministre (2000-2002), avant de passer dans l'opposition, à la tête de l'Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire (Obuts).

Avec dépêches

Première publication : 26/02/2013

  • TOGO

    Des opposantes togolaises lancent un appel à la grève du sexe

    En savoir plus

  • ANGOLA

    24 ans de prison pour le principal suspect dans l'attaque du bus du Togo à la CAN 2010

    En savoir plus

  • TOGO

    Une manifestation de l'opposition togolaise dispersée à Lomé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)