Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

Afrique

Libération de l'ancien Premier ministre togolais Agbéyomé Kodjo

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/02/2013

Interpellé à la suite de l'incendie de deux marchés togolais en janvier, l’ex-Premier ministre a été remis en liberté lundi, affirmant avoir subi des tortures. La gendarmerie n’a fourni aucune explication sur les raisons de sa libération.

L'ancien Premier ministre togolais, actuel leader de l'opposition, Agbéyomé Kodjo, interpellé mi-janvier dans l'affaire des incendies de deux marchés du pays, a été remis en liberté.

"J'ai été libéré lundi soir à 23h45. Je suis très faible, car je suis malade. J'ai été physiquement, moralement et psychologiquement torturé", explique M. Kodjo avant de balayer les soupçons qui font de lui le commanditaire de la destruction des deux marchés. "Je ne suis mêlé ni de près, ni de loin à ces incendies", a-t-il déclaré.

En janvier, le principal marché de Lomé ainsi que celui de Kara, à 420 km au nord de la capitale togolaise, ont été ravagés par les flammes. Si les deux sinistres n'ont fait aucune victime, ils ont occasionné des pertes financières importantes : quelque 6 milliards de francs CFA (9 millions d'euros), selon les résultats d'une commission mise en place par le gouvernement.

Les autorités avaient alors dénoncé des "actes criminels" et ouvert une enquête qui avait débouché sur l'arrestation de 24 personnes, toutes placées sous mandat de dépôt. Parmi elles figuraient, notamment, plusieurs membres de l'opposition. Les raisons de la remise en liberté de M. Kodjo, le seul accusé à avoir bénéficié de ce traitement, n’ont pas été révélées par la gendarmerie.

Agbéyomé Kodjo a pris part au régime de Gnassingbé Eyadéma en tant que président de l'Assemblée nationale (1999-2000) puis fut Premier ministre (2000-2002), avant de passer dans l'opposition, à la tête de l'Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire (Obuts).

Avec dépêches

Première publication : 26/02/2013

  • TOGO

    Des opposantes togolaises lancent un appel à la grève du sexe

    En savoir plus

  • ANGOLA

    24 ans de prison pour le principal suspect dans l'attaque du bus du Togo à la CAN 2010

    En savoir plus

  • TOGO

    Une manifestation de l'opposition togolaise dispersée à Lomé

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)