Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Italie : les pilotes de Ryanair appelés à un débrayage de quatre heures, une première

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Israël : Tzipi Livni appelle à un gel de la colonisation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Rachat de Fox par Disney : la souris croque le renard pour 66 mds de dollars

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Procès de Khalifa Sall au Sénégal : aussitôt ouvert, aussitôt renvoyé

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : la performance de Vladimir Poutine scrutée dans les médias

En savoir plus

LE DÉBAT

Russie : Vladimir président, Poutine candidat

En savoir plus

POLITIQUE

Les travaux d’Hercule de Laurent Wauquiez, nouveau chef des Républicains

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Kev Adams, dans la peau d’un snowboarder surdoué

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Avec Jerusalem, les États-Unis ont réduit les chances d’une solution négociée"

En savoir plus

SPORT

L'Inter Milan condamné à 50 000 euros d'amende pour des cris racistes contre Balotelli

© www.acmilan.com

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2013

L'Inter Milan écope d'une amende de 50 000 euros, après les injures racistes dont a été victime l'attaquant du Milan AC, Mario Balotelli, lors du derby milanais. Les tifosi avaient notamment lancé des bananes sur le terrain.

L'Inter Milan s'est vu infliger mardi une amende de 50.000 euros pour les injures racistes proférées par ses supporters contre Mario Balotelli, ancien joueur du club milanais qui évolue désormais sous les couleurs du Milan AC.

La commission de discipline de la Serie A a précisé dans un communiqué que l'attaquant international italien avait écopé de son côté de 10.000 euros d'amende pour un "geste offensant" à l'encontre des tifosi à la fin du derby milanais, qui s'est soldé dimanche par un match nul 1-1.

Mario Balotelli, qui participait à son premier derby depuis son arrivée de Manchester City en janvier, avait mis son doigt devant sa bouche après avoir été la cible de cris de singes à plusieurs reprises pendant le match. Les tifosi avaient aussi brandi des bananes gonflables.

L'amende infligée à l'Inter sanctionne également des injures racistes contre le joueur ghanéen Sulley Muntari, passé lui aussi par l'Inter avant de rejoindre le Milan AC, ainsi que l'usage de rayons lasers par les tifosi.

REUTERS
 

Première publication : 26/02/2013

  • FOOTBALL

    Transfert : Mario Balotelli quitte Manchester City pour le Milan AC

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Matches truqués : l'entraîneur de la Juventus, Antonio Conte, écope de dix mois de suspension

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)