Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

SPORT

L'Inter Milan condamné à 50 000 euros d'amende pour des cris racistes contre Balotelli

© www.acmilan.com

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/02/2013

L'Inter Milan écope d'une amende de 50 000 euros, après les injures racistes dont a été victime l'attaquant du Milan AC, Mario Balotelli, lors du derby milanais. Les tifosi avaient notamment lancé des bananes sur le terrain.

L'Inter Milan s'est vu infliger mardi une amende de 50.000 euros pour les injures racistes proférées par ses supporters contre Mario Balotelli, ancien joueur du club milanais qui évolue désormais sous les couleurs du Milan AC.

La commission de discipline de la Serie A a précisé dans un communiqué que l'attaquant international italien avait écopé de son côté de 10.000 euros d'amende pour un "geste offensant" à l'encontre des tifosi à la fin du derby milanais, qui s'est soldé dimanche par un match nul 1-1.

Mario Balotelli, qui participait à son premier derby depuis son arrivée de Manchester City en janvier, avait mis son doigt devant sa bouche après avoir été la cible de cris de singes à plusieurs reprises pendant le match. Les tifosi avaient aussi brandi des bananes gonflables.

L'amende infligée à l'Inter sanctionne également des injures racistes contre le joueur ghanéen Sulley Muntari, passé lui aussi par l'Inter avant de rejoindre le Milan AC, ainsi que l'usage de rayons lasers par les tifosi.

REUTERS
 

Première publication : 26/02/2013

  • FOOTBALL

    Derby milanais : Balotelli cible de nouvelles attaques racistes

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Transfert : Mario Balotelli quitte Manchester City pour le Milan AC

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Matches truqués : l'entraîneur de la Juventus, Antonio Conte, écope de dix mois de suspension

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)