Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

SPORT

Danica Patrick, la pilote qui roule aussi vite que les hommes

© http://danicapatrick.com

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 01/03/2013

En devenant, dimanche dernier, la première femme à s'élancer en pole position des 500 miles de Daytona Beach, Danica Patrick est entrée dans l'histoire. Souvent moquée par ses adversaires masculins, la pilote est désormais respectée sur les circuits.

C’est une véritable “Danicamania” qui a déferlé le week-end dernier sur les États-Unis. Sur la ligne de départ des 500 miles de Daytona Beach, en Floride, une épreuve d’élite du championnat Nascar surnommée la "Greatest American Race" (la plus grande course américaine), tous les regards étaient braqués sur la Chevrolet vert fluo de Danica Patrick.

Quelques jours auparavant, cette pilote âgée de 30 ans avait réussi l’exploit de devenir la première femme à décrocher la pole position de cette course automobile, l’une des plus populaires du pays. "Je sais que ça va être dur de gagner et je ne me considère pas comme favorite. Mais, avec une voiture rapide, on ne sait jamais", avait-elle alors déclaré aux médias américains.

Même si elle a réussi à s’accrocher durant une grande partie de l’épreuve en conservant notamment la tête pendant les cinq premiers tours, la jeune femme a finalement dû se contenter dimanche de la 8e place. Malgré la déception, cette course est désormais dans l’histoire. Danica Patrick a prouvé à tous que les femmes pilotes ont aussi leur place sur les circuits.

Danica Patrick se qualifie pour la pole position des 500 miles de Daytona Beach

Un univers machiste

Pourtant, pendant longtemps, cette sportive originaire du Wisconsin a été moquée dans l’univers automobile américain. Considérée comme la Anna Kournikova des circuits, en référence à la tenniswoman russe, les magazines décrivaient plus son physique avantageux que ses résultats en compétition. Elle a même dû faire face à des remarques machistes de certains pilotes.

"Une fille qui possède une forte poitrine ne sera jamais à l'aise dans une voiture. Et ses mécaniciens ne pourraient pas se concentrer. Imaginez, comment feraient-ils pour serrer ses sangles ?", avait ainsi commenté à son sujet en 2006 au magazine FHM le Britannique Jenson Button, champion de F1.

Une pionnière

Passionnée de vitesse, la petite brune (1,58 m pour 45 kilos) a toutefois réussi à faire taire les critiques par sa maîtrise du volant. En 2005, elle s’est illustrée pour la première fois en Indy Car en devenant la première femme à mener pendant quelques tours la célèbre course des 500 miles d’Indianapolis. Quatre ans plus tard, elle a même terminé à la 3e place de la mythique épreuve.

Danica Patrick en couverture de Sports Illustrated en 2005

Même si elle est bien consciente d’être une pionnière, Danica Patrick ne veut pas se focaliser sur cette guerre des sexes. "Depuis toute petite, j'ai été élevée pour être le pilote le plus rapide, pas la femme la plus rapide", a-t-elle ainsi affirmé dimanche dernier avant de prendre le départ.

Pour preuve, ses rivaux masculins ne font désormais plus de différence. Pour Jimmie Johnson, le vainqueur de l’édition 2013 des 500 miles de Daytona Beach, elle est une pilote comme les autres : "Je n’ai pas spécialement pensé à Danica. C’était juste une autre voiture sur le circuit qui roulait vite. Elle le doit a son travail".

Bientôt en F1 ?

Après avoir fait sensation en Floride, le nom de Danica Patrick est désormais évoqué pour prendre part à des Grand Prix. Même si cinq femmes ont déjà piloté des F1 (Maria-Teresa de Filipis (Italie, 1958-59) Lella Lombardi (Italie, 1974-76), Davina Galica (Grande-Bretagne, 1976-78) Désiré Wilson (Afrique-du-Sud, 1980) et Giovanna Amati (Italie 1992) ), l’Américaine n’est pour l’instant pas intéressée.

"Je n’ai pas besoin d’aller en Formule 1 pour avoir une vie remplie. Tout cela n’est que pure spéculation des médias, mais il n’en a jamais été sérieusement question", a-t-elle répondu dans le journal autrichien Kleine Zeitung. Renforcée par ces récents résultats, la jeune femme se concentre sur les prochaines courses. Elle sera ce week-end à Phoenix pour la 2e épreuve du championnat automobile de Nascar.

La voiture de course de Danica Patrick
© www.nascar.com


 

Première publication : 28/02/2013

  • FORMULE 1

    Vettel sacré champion du monde de Formule 1 pour la troisième fois d’affilée

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Kimi Raïkkönen renoue avec la victoire à Abou Dhabi

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel creuse l'écart après sa victoire au GP d'Inde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)