Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

SPORT

Danica Patrick, la pilote qui roule aussi vite que les hommes

© http://danicapatrick.com

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 01/03/2013

En devenant, dimanche dernier, la première femme à s'élancer en pole position des 500 miles de Daytona Beach, Danica Patrick est entrée dans l'histoire. Souvent moquée par ses adversaires masculins, la pilote est désormais respectée sur les circuits.

C’est une véritable “Danicamania” qui a déferlé le week-end dernier sur les États-Unis. Sur la ligne de départ des 500 miles de Daytona Beach, en Floride, une épreuve d’élite du championnat Nascar surnommée la "Greatest American Race" (la plus grande course américaine), tous les regards étaient braqués sur la Chevrolet vert fluo de Danica Patrick.

Quelques jours auparavant, cette pilote âgée de 30 ans avait réussi l’exploit de devenir la première femme à décrocher la pole position de cette course automobile, l’une des plus populaires du pays. "Je sais que ça va être dur de gagner et je ne me considère pas comme favorite. Mais, avec une voiture rapide, on ne sait jamais", avait-elle alors déclaré aux médias américains.

Même si elle a réussi à s’accrocher durant une grande partie de l’épreuve en conservant notamment la tête pendant les cinq premiers tours, la jeune femme a finalement dû se contenter dimanche de la 8e place. Malgré la déception, cette course est désormais dans l’histoire. Danica Patrick a prouvé à tous que les femmes pilotes ont aussi leur place sur les circuits.

Danica Patrick se qualifie pour la pole position des 500 miles de Daytona Beach

Un univers machiste

Pourtant, pendant longtemps, cette sportive originaire du Wisconsin a été moquée dans l’univers automobile américain. Considérée comme la Anna Kournikova des circuits, en référence à la tenniswoman russe, les magazines décrivaient plus son physique avantageux que ses résultats en compétition. Elle a même dû faire face à des remarques machistes de certains pilotes.

"Une fille qui possède une forte poitrine ne sera jamais à l'aise dans une voiture. Et ses mécaniciens ne pourraient pas se concentrer. Imaginez, comment feraient-ils pour serrer ses sangles ?", avait ainsi commenté à son sujet en 2006 au magazine FHM le Britannique Jenson Button, champion de F1.

Une pionnière

Passionnée de vitesse, la petite brune (1,58 m pour 45 kilos) a toutefois réussi à faire taire les critiques par sa maîtrise du volant. En 2005, elle s’est illustrée pour la première fois en Indy Car en devenant la première femme à mener pendant quelques tours la célèbre course des 500 miles d’Indianapolis. Quatre ans plus tard, elle a même terminé à la 3e place de la mythique épreuve.

Danica Patrick en couverture de Sports Illustrated en 2005

Même si elle est bien consciente d’être une pionnière, Danica Patrick ne veut pas se focaliser sur cette guerre des sexes. "Depuis toute petite, j'ai été élevée pour être le pilote le plus rapide, pas la femme la plus rapide", a-t-elle ainsi affirmé dimanche dernier avant de prendre le départ.

Pour preuve, ses rivaux masculins ne font désormais plus de différence. Pour Jimmie Johnson, le vainqueur de l’édition 2013 des 500 miles de Daytona Beach, elle est une pilote comme les autres : "Je n’ai pas spécialement pensé à Danica. C’était juste une autre voiture sur le circuit qui roulait vite. Elle le doit a son travail".

Bientôt en F1 ?

Après avoir fait sensation en Floride, le nom de Danica Patrick est désormais évoqué pour prendre part à des Grand Prix. Même si cinq femmes ont déjà piloté des F1 (Maria-Teresa de Filipis (Italie, 1958-59) Lella Lombardi (Italie, 1974-76), Davina Galica (Grande-Bretagne, 1976-78) Désiré Wilson (Afrique-du-Sud, 1980) et Giovanna Amati (Italie 1992) ), l’Américaine n’est pour l’instant pas intéressée.

"Je n’ai pas besoin d’aller en Formule 1 pour avoir une vie remplie. Tout cela n’est que pure spéculation des médias, mais il n’en a jamais été sérieusement question", a-t-elle répondu dans le journal autrichien Kleine Zeitung. Renforcée par ces récents résultats, la jeune femme se concentre sur les prochaines courses. Elle sera ce week-end à Phoenix pour la 2e épreuve du championnat automobile de Nascar.

La voiture de course de Danica Patrick
© www.nascar.com


 

Première publication : 28/02/2013

  • FORMULE 1

    Vettel sacré champion du monde de Formule 1 pour la troisième fois d’affilée

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Kimi Raïkkönen renoue avec la victoire à Abou Dhabi

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel creuse l'écart après sa victoire au GP d'Inde

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)