Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Valls à la chasse aux milliards

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : La polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense entre le Japon et les États-Unis

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

Culture

Le réalisateur Steven Spielberg présidera le 66e Festival de Cannes

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/02/2013

Le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg a accepté de présider le prochain Festival de Cannes du 15 au 26 mai prochain. C'est un "grand honneur" a déclaré le cinéaste hollywoodien qui succèdera à l'Italien Nanni Moretti.

Le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg, un des hommes les plus puissants d'Hollywood qui réussit à alterner films de divertissement et films graves, présidera le jury du 66e Festival de Cannes, du 15 au 26 mai prochains, ont annoncé jeudi les organisateurs dans un communiqué.

"C'est pour moi un grand honneur et un immense privilège de présider le jury d'un festival qui ne cesse de prouver, inlassablement, que le cinéma est le langage du monde", déclare dans le communiqué officiel Steven Spielberg, qui succède ainsi au réalisateur italien Nanni Moretti.

"Mon admiration pour la façon inébranlable dont le Festival de Cannes défend le cinéma international est totale. Car Cannes est le plus prestigieux de tous les festivals, ce qui lui permet de continuer à affirmer que le cinéma est un art qui transcende les cultures et les générations", dit encore le réalisateur aux nombreux succès commerciaux, cité dans le communiqué.

Steven Spielberg, 66 ans, a présenté plusieurs films dans le passé à Cannes essentiellement hors compétition. En 1974, il a remporté le prix du Scénario pour "Sugarland Express".

En 40 ans de carrière, il a réalisé 27 films qui pour la plupart font date dans l'histoire du cinéma mondial: de "Duel" en 1971, à l'origine un téléfilm, aux "Dents de la Mer", des "Aventuriers de l'arche perdue" à "Jurassic Park", de "La couleur pourpre" à "Lincoln", film pour lequel l'acteur Daniel Day-Lewis vient de remporter le troisième oscar de sa carrière.

Spielberg a lui obtenu deux Oscars du meilleur réalisateur dans le passé pour "Il faut sauver le soldat Ryan" en 1998 et "La liste de Schindler", couronné également de l'Oscar du meilleur film en 1994.

Accord de principe il y a deux ans

"Lincoln", douze fois nommé cette année, n'a pas permis toutefois au cinéaste d'accrocher un troisième trophée personnel malgré son statut de favori.

La filmographie de Steven Spielberg est un "incessant va-et-vient entre le rêve et la réalité. Alternant entre films de divertissement et réflexions graves sur l'histoire, le racisme ou la condition humaine, elle témoigne de son aspiration à un monde pacifique et réconcilié", jugent les organisateurs du Festival.

"Cette imagination foisonnante, qui caractérise Steven Spielberg, et lui fait dire qu'il +rêve pour gagner sa vie+, s'associe à une curiosité sans limite, un goût de l'innovation, et une maîtrise virtuose de la mise en scène", poursuivent-ils.

Pour Thierry Frémaux, délégué général du Festival, "ses films mais aussi son engagement tous azimuts font de lui, année après année l'égal des plus grands cinéastes d'Hollywood. Nous sommes fiers de l'accueillir", a-t-il dit.

"Comme on dit outre-Atlantique, Steven Spielberg est un +regular+ de Cannes: +Sugarland Express+, +Color Purple+", relève Gilles Jacob, président du Festival de Cannes.

"Mais c'est E.T. que j'ai montré en 82 en première mondiale, qui a tissé des liens qu'on n'oublie pas. Depuis, j'ai souvent demandé à Steven de présider le jury, mais à chaque fois, il me répondait qu'il tournait. Aussi cette année, quand on m'a dit E.T. phone home, j'ai compris et j'ai répondu: enfin!", raconte-t-il dans le communiqué.

Selon Thierry Frémaux, le réalisateur américain avait "donné son accord de principe il y a deux ans". "Il a su se rendre disponible cette année pour être le nouveau président du jury. Plus je l'ai rencontré ces dernières semaines plus j'ai senti que la tâche l'enthousiasmait", raconte-t-il encore.

Steven Spielberg succède à Nanni Moretti en 2012, Robert de Niro en 2011, Tim Burton en 2010, Isabelle Huppert en 2009 et Sean Penn en 2008.

AFP

Première publication : 28/02/2013

  • FESTIVAL DE CANNES

    L'Autrichien Michael Haneke remporte sa seconde Palme d'or

    En savoir plus

  • FESTIVAL DE CANNES

    "Amour" de Michael Haneke, un conte douloureux sur la vieillesse d'un couple

    En savoir plus

  • FESTIVAL DE CANNES

    Revivez la cérémonie de remise des prix

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)