Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

SPORT

Meurtre du supporteur français Brice Taton : arrestation du tueur en fuite

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/02/2013

Les autorités espagnoles ont arrêté, mercredi, un homme condamné en Serbie pour le meurtre de Brice Taton, un supporteur français. Ce dernier avait été sauvagement attaqué en septembre 2009 à Belgrade lors d'un déplacement de l'équipe de Toulouse.

Le Premier ministre serbe Ivica Dacic a annoncé jeudi l'arrestation, la veille en Espagne, de Djordje Prelic, condamné par contumace en Serbie pour le meurtre du supporteur de foot français Brice Taton en 2009 à Belgrade et qui était en fuite depuis.

"Les autorités espagnoles nous ont informé que le processus d'identification avait été achevé et qu'il s'agit bien de Djordje Prelic", a déclaré M. Dacic à l'agence Tanjug.

Prelic se trouve actuellement incarcéré à Barcelone, a ajouté le Premier ministre. Il était en fuite depuis le meurtre de Brice Taton et avait été condamné par contumace en première instance, en 2011, à 35 ans de prison.

Fin janvier 2012, la Cour d'appel de Belgrade a considérablement réduit les peines de prison prononcées contre 14 personnes, dont Prelic, condamnées pour la mort de Brice Taton. Les peines de première instance en janvier 2011, qui allaient de quatre à 35 ans de prison, avaient été ramenées en appel de quatre à 15 ans de prison.

Brice Taton avait été sauvagement battu le 17 septembre 2009 à Belgrade, où il était venu assister à un match de l'équipe de Toulouse (sud-ouest de la France), dont il était supporteur, contre le Partizan Belgrade en Europa League.

Quelques heures avant la rencontre, Brice Taton et ses compagnons avaient été attaqués avec une violence extrême par des supporteurs serbes dans le centre de Belgrade alors qu'ils prenaient un verre sur la terrasse d'un café.

Taton a été retrouvé grièvement blessé à la tête et au thorax en bas d'un escalier suite à une chute d'une hauteur de plus de 4 mètres. Il est décédé le 29 septembre dans un hôpital de Belgrade. Il avait 28 ans.

AFP

Première publication : 28/02/2013

  • HOOLIGANISME

    La justice serbe condamne les agresseurs du supporteur français Brice Taton

    En savoir plus

  • SERBIE

    Ouverture du procès des hooligans accusés d'avoir tué Brice Taton

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)