Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

SPORT

NBA : le basketteur français Joakim Noah entre dans l'histoire

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/03/2013

Joakim Noah a réalisé un match de rêve jeudi soir lors de la victoire de son équipe des Chicago Bulls contre les Philadelphia 76ers (93-82). Le basketteur a affolé les compteurs en inscrivant 23 points, 21 rebonds et 11 contres.

Joakim Noah va se souvenir pendant longtemps de la soirée du 28 février 2013. Le pivot des Chicago Bulls a joué l’un des plus beaux matchs de sa carrière en NBA face aux Philadelphia 76ers.

Contribuant largement à la victoire de son équipe (93-82), le Français a inscrit 23 points, 21 rebonds et 11 contres. Cette performance, qui consiste à enregistrer au moins 10 unités dans trois catégories statistiques, est considérée comme exceptionnelle dans le championnat américain. Elle porte même un nom spécifique : "le triple-double".

La performance de Joakim Noah face au Philadelphia 76ers

"Un truc de légende"

Selon le magazine américain "ESPN", Joakim Noah est ainsi devenu le premier joueur depuis avril 1988 à compiler au moins 20 points, 20 rebonds et 10 contres lors d'une rencontre. Il est aussi le premier de l’histoire à enregistrer ces chiffres tout en affichant au moins 65 % de réussite aux tirs.

Impressionnés par le niveau du joueur français, ses coéquipiers ont salué ce match de référence. "C’est un truc de légende. Je n’ai jamais vu un pivot faire ce qu’il a fait", a commenté Carlos Boozer, après le match.

"C’était un spectacle. Quel effort de sa part ! Sa détermination du début à la fin du match était tout simplement incroyable. Quand un joueur produit un tel effort, cela unit et inspire tout le reste de l’équipe", a ajouté Tom Thibodeau, l’entraîneur des Chicago Bulls.

Futur meilleur joueur de la saison ?

Même s’il a été ovationné par les supporters durant la rencontre, Joakim Noah a répondu modestement aux journalistes. "Cela fait du bien de bien jouer et de gagner. C’était une belle victoire pour nous et j’espère que nous allons en profiter", a-t-il seulement déclaré dans les vestiaires.

Longtemps décrié par les journalistes américains pour son attitude désinvolte, ses retards et son côté "grande gueule", le basketteur de 28 ans veut garder la tête froide. Avec des statistiques de 11,7 points, 11,2 rebonds, 4,2 passes et 2,1 contres par match en moyenne, il a toutefois bien conscience d'avoir répondu de la plus belle des manières aux critriques

La réaction de Joakim Noah après la rencontre

Sélectionné en février pour participer au All Star Game, qui réunit les plus grands joueurs de la NBA, il a su s’imposer dans son équipe en l’absence de la vedette Derrick Rose, absent des parquets depuis neuf mois pour cause de blessure.

Comme le souligne Michael Moraitis du site sportif Bleacher Report, le pivot est désormais un joueur de premier plan dans la ligue américaine. Pour le journaliste, il ne fait aucun doute : “Noah fait partie des favoris pour recevoir le prix du meilleur defenseur de l’année en NBA”.

Avec dépêches
 

Première publication : 01/03/2013

  • BASKET-BALL

    Parker et Noah, deux Français au All Star Game

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    All Star Game : Benjamin Chevillon, le deuxième Français des Chicago Bulls

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    La légende Michael Jordan souffle ses 50 bougies au All Star Game

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)