Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Amériques

Hugo Chavez subit une chimiothérapie mais "a bon moral"

© Photo AFP

Vidéo par Sandrine GOMES

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/03/2013

Soigné à l'hôpital militaire de Caracas, Hugo Chavez subit une chimiothérapie pour son cancer. Le vice-président vénézuélien, Nicolas Maduro, a déclaré vendredi soir que le président avait néanmoins "bon moral".

Le président vénézuélien Hugo Chavez subit une chimiothérapie pour son cancer et il a un "bon moral", a déclaré le vice-président Nicolas Maduro vendredi soir.

Le vice-président, dauphin désigné par M. Chavez, a révélé pour la première fois que le président, soigné à l'hôpital militaire de Caracas, commençait une chimiothérapie, après avoir été opéré pour la 4e fois en décembre à Cuba d'un cancer, et qu'il avait décidé la semaine dernière de poursuivre dans cet établissement un traitement "intensif".

"Ses forces lui permettent à l'heure actuelle d'affronter les traitements qu'il subit et il a bon moral, pour se battre et recevoir des traitements", a déclaré M. Maduro aux journalistes, après la messe célébrée pour M. Chavez dans la nouvelle chapelle de l'hôpital.

Le leader de gauche et ses médecins cubains ont décidé de démarrer une chimiothérapie et une radiothérapie après une amélioration de son état de santé en janvier, a indiqué le vice-président.

Le président a subi une trachéotomie et une intubation pour l'aider à respirer après une infection respiratoire consécutive à son opération.

Une nouvelle phase de traitement

M. Maduro a rappelé que M. Chavez avait décidé de revenir au Venezuela en février, indiquant à ses collaborateurs: "Je vais entrer dans une nouvelle phase avec des traitements complémentaires, plus intensifs et très difficiles, et je veux être à Caracas, donc faites tout ce qui doit être fait pour mon retour dans de bonnes conditions à Caracas".

Le président vénézuélien, âgé de 58 ans, est rentré de Cuba le 18 février, après avoir passé 70 jours à La Havane où il a été opéré le 11 décembre.

M. Maduro a expliqué que M. Chavez avait affronté les trois précédentes opérations "avec la certitude qu'il s'en sortirait", mais que pour la dernière, il savait qu'"il y avait une possibilité qu'il n'en réchappe pas".

Le vice-président, des dizaines de ministres et l'une des filles du président Chavez, Maria Gabriela, ont assisté ensemble vendredi à une messe "pour la santé du président vénézuélien" à l'occasion de l'inauguration d'une "chapelle de l'espérance", installée près de l'entrée de l'hôpital militaire de Caracas.

Rumeurs

"A l'entrée de cet hôpital emblématique, (nous inaugurons) un lieu pour placer entre les mains de Dieu notre cher président Chavez ainsi que tous les malades qui sont ici, dans cette enceinte hospitalière", a déclaré le père Numa Molina, qui célébrait la messe retransmise à la télévision publique VTV.

Auparavant, M. Maduro et d'autres hauts responsables vénézuéliens avaient démenti les rumeurs indiquant que M. Chavez était mort, ou mourant. M. Maduro a demandé que cessent ces rumeurs sur la santé du président Hugo Chavez, "patient le plus harcelé de l'histoire" du Venezuela.

Il a aussi accusé les médias internationaux de se livrer à "une campagne pour déstabiliser le pays en mentant sur Chavez".

AFP

Première publication : 02/03/2013

  • VENEZUELA

    Hugo Chavez "lutte pour sa vie", selon le vice-président Maduro

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Hugo Chavez de retour dans la "patrie vénézuélienne"

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    La justice autorise le report de l'investiture d'Hugo Chavez

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)