Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis une faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

Afrique

L'ancien "raïs" égyptien Hosni Moubarak sera rejugé le 13 avril

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/03/2013

Actuellement hospitalisé, l'ex-président égyptien Hosni Moubarak va être jugé en appel à partir du 13 avril. L'ancien "raïs" avait été condamné en première instance à la prison à perpétuité pour la mort de manifestants durant la révolte de 2011.

La date est fixée. Selon l’agence officielle Mena, le nouveau procès de l’ex-président égyptien Hosni Moubarak va s’ouvrir le 13 avril.

Il avait été condamné en première instance en juin 2012, tout comme son ministre de l’Intérieur, à la réclusion à perpétuité pour la mort de manifestants durant la révolte qui l’a renversé début 2011. En revanche, les six anciens hauts responsables de la sécurité avaient été acquittés, et certains d'entre eux ont depuis été relâchés.

Mais la Cour de cassation a décidé le 13 janvier d’annuler tous les verdicts prononcés par le tribunal criminel du Caire et d’ordonner un nouveau procès pour Hosni Moubarak et ses co-accusés.

"Le président de la Cour d'appel du Caire, Samir Aboul Maati, a fixé la date du 13 avril pour rejuger l'ex-président Hosni Moubarak, ses deux fils Gamal et Alaa, son ministre de l'Intérieur Habib el-Adli, six de ses adjoints et l'homme d'affaires en fuite Hussein Salem", indique l'agence Mena.

Les deux fils du président déchu, qui sont en prison, avaient de leur côté vu les accusations de corruption qui pesaient sur eux déclarées prescrites par la justice lors du premier procès. Hosni Moubarak et l'homme d'affaires Hussein Salem, qui a fui vers l'Espagne, seront aussi jugés de nouveau pour corruption.

Moubarak toujours à l'hôpital

Hosni Moubarak, 84 ans, se trouve dans un hôpital militaire du Caire. Selon des sources de sécurité, sa santé aurait commencé à décliner après son incarcération le 2 juin 2012 avec un état de dépression aigüe, des difficultés respiratoires et d’hypertension. Quelques jours plus tard, des arrêts cardiaques auraient même nécessité une défibrillation à deux reprises.

Les verdicts de juin 2012, tout particulièrement les acquittements des hauts responsables de la police, avaient provoqué la colère de nombreux Égyptiens, qui avaient manifesté pour réclamer un nouveau procès et des peines plus sévères.

France 24 avec dépêches

Première publication : 03/03/2013

  • ÉGYPTE

    La justice égyptienne ordonne que Moubarak soit rejugé

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Hosni Moubarak transféré vers un hôpital militaire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Hosni Moubarak, de la conquête à la chute du pouvoir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)