Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La poudrière de Ghardaïa et solidarité interconfessionnelle à Bangui

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Eric Clapton - JJ Cale : l’hommage d’une légende à une autre

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Dominique Cerutti, directeur-général d'Euronext

En savoir plus

FOCUS

La surpêche de thon rouge contraint le Japon à l’action

En savoir plus

DÉBAT

Proche-Orient : comment contrer la spirale de violence ?

En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU appelle à un cessez-le-feu immédiat

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Moyen-orient

Au terme d'une sanglante bataille, les rebelles syriens prennent le contrôle d'une école de police près d'Alep

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/03/2013

L'insurrection syrienne s'est emparée d'une académie de police dans la province d'Alep, à l'issue de huit jours de violents combats. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, 200 soldats et rebelles auraient été tués.

Près de 200 soldats et rebelles ont péri en huit jours dans la bataille pour l'académie de police dans la province d'Alep (nord de la Syrie), presque entièrement tombée dimanche aux mains des insurgés, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Deux obus de mortier tombent dans le centre de Damas

Deux obus de mortier sont tombés, dimanche, près de la place des Omeyyades dans le centre de Damas, a indiqué la télévision officielle sans faire état de victime. "Deux obus tirés par des terroristes sont tombés près de la zone franche à Damas et dans le périmètre des douanes", a précisé la chaîne officielle. L'agence Sana a fait état de "dégâts matériels". L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a fait état de trois obus tombés dans le même secteur.

Avec AFP

"Les rebelles ont pris presque entièrement le contrôle de l'académie de police à Khan al-Assal, à l'issue de violents combats qui ont fait en huit jours environ 200 morts entre forces du régime et rebelles", a dit l'ONG après avoir fait état de 34 soldats tués pour la seule journée de dimanche.

"Parmi les victimes figurent environ 120 soldats et policiers", a dit le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Selon lui, cette base de 8 ha est la plus importante position militaire prise dans la partie ouest de la province. "Il y reste encore des postes militaires mais bien moins importants".

Bilan divergeant selon la police à Alep

Une source policière à Alep a confirmé la prise en grande partie par les rebelles de cette académie, mais a donné un bilan divergeant.

Selon cette source, "140 policiers se trouvaient à l'intérieur (de l'académie) durant les dix jours de combats. 40 sont arrivés à Alep et 60 ont réussi à gagner une base militaire proche. En revanche nous sommes sans nouvelles de 40 policiers qui sont peut-être morts".

La source policière a fait état de 300 morts dans les rangs des rebelles. Il n'était pas possible de confirmer ces bilans de source indépendante.

Une vidéo amateur filmée par des rebelles islamistes et distribuée par le "Alep Media Centre" (anti-régime) montre un drapeau noir flottant au dessus d'un bâtiment de l'académie et un large portrait de Bachar al-Assad détruit.

Sur une autre vidéo, un caméraman affirme: "c'est l'académie de police après sa libération", tandis qu'un combattant se présentant sous le nom de Bilal, déclare: "J'ai perdu mon frère et mon meilleur ami dans la bataille".

182 morts samedi, selon l'OSDH

Plus au nord, des combattants du Front jihadiste al-Nosra et d'autres groupes rebelles ont pris le contrôle d'une prison dans la province de Raqa, libérant "des centaines" de détenus, a affirmé l'OSDH, qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins.

"L'armée s'est retirée de la prison centrale de Raqa après des affrontements qui ont duré plusieurs jours", a-t-elle précisé.

Samedi, au moins 182 personnes sont mortes dans les violences, selon un bilan de l'OSDH alors que le conflit fait des dizaines de morts chaque jour dans le pays dévasté par près de deux ans de guerre.

Dans la province méridionale de Deraa, les rebelles ont pris un poste d'artillerie à la lisière du Golan, perdant huit de leurs hommes dans la bataille, selon l'OSDH.

AFP

 

Première publication : 03/03/2013

  • SYRIE

    Bachar al-Assad accuse Londres de vouloir armer les terroristes

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : violents affrontements aux portes de l'Irak

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les États-Unis annoncent une aide de 60 millions de dollars à l'opposition syrienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)