Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

Economie

France 24 attaquée par "l'armée électronique syrienne"

© Capture d'écran - Twitter

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/03/2013

Le piratage, lundi, du compte Twitter en arabe de France 24, de celui des Observateurs et de son site a été revendiqué par une organisation se faisant appeler "l'armée électronique syrienne". Des incidents qui, depuis, ont été réglés.

L’"armée électronique syrienne" s’en est prise à FRANCE 24. Ces pirates informatiques qui soutiennent le régime de Bachar al-Assad ont réussi à s’introduire, lundi 4 mars, sur les comptes Twitter de la chaîne en arabe et ont également pu détourner celui du site participatif les Observateurs de FRANCE 24.

Cette attaque a été revendiquée par l’"Armée électronique syrienne" sur leur fil Twitter, où cette organisation a affirmé, peu après 13 heures lundi, qu’un “autre média menteur” avait fait les frais de leur cyber-offensive. Parmi les victimes déclarées des pirates syriens : le compte @afpphoto, le 26 février 2012, et celui de SkyNews Arabia, le mois dernier.

Ces hackers sont tout d’abord parvenus à utiliser une faille informatique du service de messagerie électronique pour prendre le contrôle, en début d’après-midi, du compte Twitter de FRANCE 24 en arabe où ils n’ont laissé que quatre messages fantaisistes, qui ont été rapidement effacés. L’"armée électronique syrienne" y a notamment écrit que le Qatar ne confirmait pas le décès du prince héritier du Qatar ou encore que plusieurs rebelles de l'armée syrienne de libération avaient trouvé la mort. Avec l’aide des équipes de Twitter, l’incident a pu être réglé en moins de trois heures.

Le site des Observateurs "hacké"

C’est ensuite dans la soirée que le compte Twitter en français des Observateurs a, à son tour, été victime d’une attaque exploitant une faille similaire de la messagerie. Ils y ont posté une série de messages, en anglais essentiellement, véhiculant également des fausses informations. Là encore, l’incident a pu être réglé dans les heures qui ont suivi.

Les pirates ne sont toutefois pas contentés d’agir sur les réseaux sociaux puisqu’ils se sont introduits sur le site des Observateurs. Ils y ont modifié un article relatif à la République démocratique du Congo pour y insérer à la place une image liée au conflit en Syrie accompagné du message “Hacked by the Syrian Electronical Army”. Un changement qui a été effacé par les équipes des Observateurs. L’attaque, quant à elle, a pu être stoppée.

La page des Observateurs de France 24 "hackée"

 

Première publication : 05/03/2013

  • INTERNET

    Comment un informaticien français a aidé malgré lui le régime syrien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)