Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Economie

France 24 attaquée par "l'armée électronique syrienne"

© Capture d'écran - Twitter

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/03/2013

Le piratage, lundi, du compte Twitter en arabe de France 24, de celui des Observateurs et de son site a été revendiqué par une organisation se faisant appeler "l'armée électronique syrienne". Des incidents qui, depuis, ont été réglés.

L’"armée électronique syrienne" s’en est prise à FRANCE 24. Ces pirates informatiques qui soutiennent le régime de Bachar al-Assad ont réussi à s’introduire, lundi 4 mars, sur les comptes Twitter de la chaîne en arabe et ont également pu détourner celui du site participatif les Observateurs de FRANCE 24.

Cette attaque a été revendiquée par l’"Armée électronique syrienne" sur leur fil Twitter, où cette organisation a affirmé, peu après 13 heures lundi, qu’un “autre média menteur” avait fait les frais de leur cyber-offensive. Parmi les victimes déclarées des pirates syriens : le compte @afpphoto, le 26 février 2012, et celui de SkyNews Arabia, le mois dernier.

Ces hackers sont tout d’abord parvenus à utiliser une faille informatique du service de messagerie électronique pour prendre le contrôle, en début d’après-midi, du compte Twitter de FRANCE 24 en arabe où ils n’ont laissé que quatre messages fantaisistes, qui ont été rapidement effacés. L’"armée électronique syrienne" y a notamment écrit que le Qatar ne confirmait pas le décès du prince héritier du Qatar ou encore que plusieurs rebelles de l'armée syrienne de libération avaient trouvé la mort. Avec l’aide des équipes de Twitter, l’incident a pu être réglé en moins de trois heures.

Le site des Observateurs "hacké"

C’est ensuite dans la soirée que le compte Twitter en français des Observateurs a, à son tour, été victime d’une attaque exploitant une faille similaire de la messagerie. Ils y ont posté une série de messages, en anglais essentiellement, véhiculant également des fausses informations. Là encore, l’incident a pu être réglé dans les heures qui ont suivi.

Les pirates ne sont toutefois pas contentés d’agir sur les réseaux sociaux puisqu’ils se sont introduits sur le site des Observateurs. Ils y ont modifié un article relatif à la République démocratique du Congo pour y insérer à la place une image liée au conflit en Syrie accompagné du message “Hacked by the Syrian Electronical Army”. Un changement qui a été effacé par les équipes des Observateurs. L’attaque, quant à elle, a pu être stoppée.

La page des Observateurs de France 24 "hackée"

 

Première publication : 05/03/2013

  • INTERNET

    Comment un informaticien français a aidé malgré lui le régime syrien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)