Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

SPORT

Le Hamas interdit le marathon de Gaza aux femmes, la course annulée

© UN Photo/Shareef Sarhan

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/03/2013

En réponse au refus du Hamas de laisser participer les femmes au marathon de Gaza, l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens a tout simplement décidé d'annuler la course. L'épreuve devait se dérouler le 10 avril prochain.

L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a annoncé sa décision ce mardi 5 mars sur son site officiel. En signe de désapprobation face au mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, l’organisation des Nations unies a choisi d’annuler la troisième édition du marathon qui devait avoir lieu dans l’enclave palestinienne.

"Nous regrettons d’annoncer que le marathon de Gaza, qui devait se tenir le 10 avril 2013, est annulé à la suite d’une décision des autorités de Gaza de ne pas permettre aux femmes d’y participer", peut-on lire dans le communiqué.

Interrogé par l’AFP, le porte-parole de l’UNRWA a expliqué que le Hamas n’a pas voulu revenir sur sa position : "Le Hamas a refusé de laisser les femmes se joindre à ce marathon très important […] Ils nous ont forcé à annuler et je suis vraiment désolé car il s’agit d’un événement majeur pour les réfugiés palestiniens."

La présentation du marathon 2013 avant son annulation

Un événement symbolique

Selon l’UNRWA, 800 personnes, dont une moitié de femmes, avaient déjà confirmé leur participation à l’édition 2013 : 551 coureurs originaires de Gaza et 256 sportifs internationaux. Plus de 1 600 enfants devaient également se trouver sur la ligne de départ. En 2011, pour la première édition, des centaines de femmes et de jeunes filles gazaouis avaient déjà pris part à l’événement.

"Le Hamas affirme que les femmes n’ont jamais été autorisées à courir, mais ce n’est pas vrai. Ils ont ensuite décidé de n’autoriser que les Palestiniennes à participer, puis ils ont choisi d’interdire la course à toutes les femmes", a précisé une source diplomatique à l’AFP.

Pas de mixité

De son côté, le Hamas a confirmé son interdiction. "Nous regrettons la décision d’annuler le marathon, mais ne nous voulons pas que les hommes et les femmes courent ensemble", a justifié Abdessalam Siyyam, le secrétaire du cabinet du gouvernement du Hamas, en citant les lois islamiques.

"Nous ne voulons pas que des femmes courent en étant découverte", a-t-il également ajouté en précisant que l’interdiction n’est valable que pour les femmes de 16 ans et plus.

Malgré cette annulation, l’UNRWA réfléchit à la mise en place d’un événement alternatif pour ceux qui ont déjà pris leur inscription.

Avec dépêches

Première publication : 05/03/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Le marathon de New York annulé après le passage de Sandy

    En savoir plus

  • JO - ATHLÉTISME

    Marathon : l’Ougandais Stephen Kiprotich remporte la médaille d'or

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)