Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Afrique

Belmokhtar ou Abou Zeid : une photo prise par un soldat tchadien jette le trouble

© RFI / Madjiasra Nako

Texte par Charlotte BOITIAUX , Anne-Diandra LOUARN

Dernière modification : 05/03/2013

RFI et Paris Match détiennent une même photographie censée représenter le cadavre d'un leader d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). RFI avance qu'il s'agit de Mokhtar Belmokhtar, Paris Match d'Abou Zeid.

Sur l’écran du téléphone portable d’un militaire tchadien : la photo d’un cadavre en treillis, la tête maculée de sang ceinte d’un foulard noir. Selon des informations obtenues par RFI, qui a publié l’image dans la soirée du lundi 4 mars sur son site internet, il s'agirait de Mokhtar Belmokhtar, dit "le borgne", ce chef islamiste qui aurait été tué dans la soirée du 2 mars dans la vallée d’Ametetai. Ces déclarations, initialement formulées par plusieurs soldats tachdiens, ont ensuite été confirmées par l'état-major tchadien.

Photographie du portable d'un militaire tchadien qui montre sur son fond d'écran le cadavre d'un homme supposé être le terroriste Mokhtar Belmokhtar. © RFI / Madjiasra Nako

Mais au lendemain de la publication de ladite photo, le site internet du magazine Paris Match dévoile, à son tour, un cliché similaire, cadré différemment. Selon l’auteur de la photo, le journaliste tchadien Abdelnasser Garboa, le corps serait celui d’Abou Zeid, un des émirs d’Aqmi dont la mort a été annoncée fin février par l’armée tchadienne puis confirmée ensuite par un djihadiste d'Aqmi qui aurait relayé cette information via l'agence mauritanienne Sahara Medias.

"Quand j’ai vu la photo, je l’ai reconnu immédiatement. C’était bien Abou Zeid, affirme le journaliste tchadien Abdelnasser Garboa. L’officier qui l’avait prise deux jours plus tôt, le 2 mars, avec le petit appareil numérique qu’il porte dans un étui à sa ceinture, était d’accord avec moi."

Selon le journaliste tchadien Abdelnasser Garboa cité par Paris Match, il s'agirait d'Abou Zeid. © (Capture d'écran ParisMatch.com)

Paris ne confirme toujours pas

Interrogé par FRANCE 24, le directeur de l’agence Sahara Medias, Abdallah Mohamedi, a déclaré qu’il était peu probable qu’il s’agisse d’une photo de l’un ou de l’autre. Selon lui, Aqmi n’aurait pas laissé la dépouille d’un de ses leaders être photographiée. Il estime, en outre, que plusieurs détails physiques du cadavre le différenciaient des deux hommes.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a assuré, lundi soir, ne pas avoir de "preuve de la mort" de ces deux hommes sur une chaîne de télévision française. "Je ne vous dirai pas que l'un et l'autre sont morts car je ne le sais pas", a-t-il insisté. Des morts qui n'ont, à cette heure, pas été confirmées non plus à Bamako et à Alger.

En revanche, le président tchadien a réaffirmé que les deux hommes étaient bien morts, ajoutant que les corps n'avaient pas été exposés par respect "des principes de l'islam".

Première publication : 05/03/2013

  • MALI

    Photo du djihadiste mort : "Il ne s'agit probablement ni de Belmokhtar ni d'Abou Zeid"

    En savoir plus

  • NORD-MALI

    N'Djamena annonce la mort d'Abou Zeid, le bandit devenu émir d'Aqmi

    En savoir plus

  • SAHEL

    Mokhtar Belmokhtar, contrebandier devenu professionnel du rapt

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)