Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Afrique

Nouvelle nuit de violences et de pillages à Conakry

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/03/2013

Quelques heures après la tenue à Conakry d'une réunion censée instaurer un dialogue entre le pouvoir et l'opposition, deux nouvelles personnes ont été tuées lors de violences dans la capitale guinéenne dans la nuit de lundi à mardi.

Deux nouvelles personnes ont été tuées et sept blessées par balles, dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 mars, à Conakry, la capitale guinéenne, portant à huit le nombre de morts et à 200 celui des blessés dans des affrontements opposants depuis une semaine les forces de l'ordre à des opposants au président Alpha Condé. Dans différents quartiers de la ville, des tirs ont été entendus pendant plusieurs heures, selon une source hospitalière et des proches de victimes.

Pillages

Des "hommes en uniforme accompagnés de civils" se livraient à des pillages dans des quartiers de la capitale, en majorité habités par des Peuls, dont celui de Cosa, où les morts et les blessés ont été recensés, selon ces mêmes sources. Dans un communiqué publié lundi soir, le gouvernement a par ailleurs fait état d'attaques de domiciles privés, saccagés ou brûlés par des "bandes munies d'armes blanches et de cocktails incendiaires" dans la banlieue de Conakry.

Ces heurts impliqueraient, outre les forces de l'ordre et des opposants, des pillards, des commerçants, des jeunes et des membres de différentes ethnies.

Dominantes dans le pays, les divisions ethniques sont particulièrement fortes entre les Peuls et les Malinkés. Le principal parti d'opposition, l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), est dirigé par un Peul, Cellou Dalein Diallo, rival du président Alpha Condé, un Malinké. Lundi 4 mars, une réunion à Conakry entre le président et les différents acteurs de la vie politique guinéenne a jeté les bases d’un dialogue en vue des législatives prochaines. Maintes fois repoussé, le scrutin, dont la préparation est contestée par l'opposition, est censé avoir lieu le 12 mai, mais certains à la présidence évoquent un nouveau report.

Avec dépêches

Première publication : 05/03/2013

  • GUINÉE

    À Conakry, le gouvernement jette les bases d’un dialogue avec l’opposition

    En savoir plus

  • GUINÉE

    Heurts meurtriers à Conakry à l'approche des législatives de mai

    En savoir plus

  • GUINÉE

    À Conakry, les forces de l'ordre tirent à balles réelles sur la population

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)